Carton rouge : Patrick Beverley s’est salement payé Chris Paul

Patrick Beverley est un adepte des actions dirty. La dernière en date aurait pu faire très mal à Chris Paul.

Warrick EriksenPar Warrick Eriksen | Publié  | BasketSession.com
Carton rouge : Patrick Beverley s’est salement payé Chris Paul

Dans les années 80 ou 90, Patrick Beverley aurait peut-être pris une remontrance, ou à la limite une faute flagrante, pour son vilain geste sur Chris Paul. En 2021, son coup de coude pour bloquer une contre-attaque de Chris Paul vaut une expulsion directe. Le meneur des Los Angeles Clippers a été prié de quitter le terrain cette nuit lors de la rencontre entre son équipe et les Suns, après cette faute il est vrai assez sale sur le vétéran de Phoenix.

On pensait que s'il devait y avoir embrouille autour de Chris Paul dans ce match, ce serait plutôt avec Rajon Rondo, avec lequel il avait échangé des amabilités et quelques mandales lors d'un Rockets-Lakers il y a deux ans. C'est finalement le usual suspect Patrick Beverley qui s'est dévoué. Le modus operandi de Beverley est plutôt de viser les genoux, comme le sait malheureusement trop bien Russell Westbrook, et on peut au moins saluer l'innovation dans l'expression du côté dirty de son jeu...

Les Clippers l'ont emporté dans cette rencontre qu'ils ont dû terminer sans Beverley, mais avec un excellent Rondo (15 points, 9 passes), qui ne s'est pas fait prier pour sanctionner Chris Paul balle en main lorsqu'il en a eu l'occasion.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest