Chris Bosh mérite d’entrer au Hall of Fame

Alors que la carrière de Chris Bosh en NBA est probablement finie, on peut déjà se pencher sur la trace que laissera le double champion NBA sur son époque.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Chris Bosh mérite d’entrer au Hall of Fame
Chris Bosh ne jouera donc plus pour le Miami Heat. Pat Riley a confirmé lundi que, selon lui, on ne reverrait plus le All-Star porter les couleurs floridiennes. Pour l'heure, Bosh semble croire que le traitement à base d'anti-coagulants qu'il souhaite adopter peut lui permettre de jouer sans se mettre en danger et que Riley essaye simplement de se débarrasser de son contrat. Mais quelle franchise osera le laisser risquer un nouvel incident potentiellement fatal ? Malheureusement, il faut prendre en considération le fait que le Miami-San Antonio du 9 février dernier était sans doute le dernier match de la carrière de Chris Bosh en NBA. On espère sincèrement le revoir sur les parquets, mais il est peut-être déjà temps de se pencher sur la fameuse "legacy" de l'intérieur de 32 ans et sur sa place dans les livres d'histoire. En gros, Chris Bosh mérite-t-il d'entrer au Hall of Fame, comme le feront LeBron James et Dwyane Wade quelques années après leur retraite ? On ne va pas y aller par quatre chemins : oui, le Texan est digne de décrocher une place au panthéon de Springfield.

Si Dantley, Sampson et Richmond y sont...

On sait que le CV ne fait pas tout (demandez à Robert Horry et ses 7 bagues), mais Bosh a tout de même quelques arguments à faire valoir à ce niveau-là : franchise player des Toronto Raptors pendant 7 ans, All-Star à 11 reprises (seuls Dirk Nowitzki avec 13 et le duo James-Wade avec 12 font mieux parmi les joueurs encore en activité), deux fois champion NBA (2012 et 2013) et finaliste à quatre reprises, médaillé d'or aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 avec Team USA... Certaines promotions précédentes ont mis à l'honneur des joueurs peut-être plus doués intrinsèquement (encore que...) mais qui n'ont pas les mêmes accomplissements individuels et collectifs que Chris Bosh. Citons par exemple Adrian Dantley, (l'ancienne machine à scorer du Utah Jazz) en 2008, Ralph Sampson (l'une des Twin Towers de Houston avec Olajuwon dans les années 80) en 2012, Bernard King (icône new yorkaise des 80's) en 2013 ou Mitch Richmond (le "M" du trio flashy "Run TMC" avec Tim Hardaway et Chris Mullin chez les Warriors entre 1988 et 1991) en 2015. Si ces derniers ont eu droit à pareil honneur, avec tout le respect qu'on leur doit, Bosh est alors incontournable. Professionnel irréprochable, il a accepté de mettre son ego de côté pour que l'expérience "Tres Amigos" soit une réussite, tout en gardant un impact suffisant pour être sélectionné par les fans ou les coaches lors de chacun des 10 derniers All-Star Games. Avant d'être terrassé par ses problèmes de santé, le #1 floridien avait montré qu'il était prêt à redevenir l'option principale du Heat, avec ou sans Dwyane Wade, et avait même fait évoluer son jeu dans ce sens, devenant notamment un shooteur extérieur de plus en plus capable. Chris Bosh restera, quoi qu'il arrive, l'un des intérieurs les plus polyvalents et efficaces de sa génération et l'un des membres de l'historique cuvée de Draft 2003. Un temps accusé d'avoir un mental friable (cf ses larmes après les Finales perdues contre Dallas en 2011), Bosh a affiché depuis une solidité épatante, notamment dans son désir de surmonter son embolie pulmonaire et de revenir en NBA alors qu'il n'avait plus rien à prouver. Le moment venu - et il se rapproche malheureusement à vive allure - on saura tirer notre chapeau et souhaiter bon vent à Chris Bosh, tout en attendant son speech devant ses pairs sur la scène de Springfield. http://www.dailymotion.com/video/x4uryft_le-top-10-de-chris-bosh-en-nba_sport
Dans le tableau d'estimation des chances d'intégrer le Hall of Fame de Basktball Reference, on trouve quelques incongruités, avec notamment Dwight Howard ou Vince Carter devant des joueurs comme Tony Parker (quadruple champion NBA) et Stephen Curry (champion NBA et double MVP), ou encore un meilleur pourcentage pour DJ Augustin que pour Nicolas Batum. Des données à relativiser donc, même si elles donnent 99.5% de chances à Chris Bosh d'imiter Allen Iverson, Shaquille O'Neal et Yao Ming, les derniers initiés de marque en date.
Rank Player HoF Prob
1. LeBron James 1.0000
2. Kevin Garnett 1.0000
3. Dwyane Wade 1.0000
4. Dirk Nowitzki 1.0000
5. Chris Paul 0.9999
6. Paul Pierce 0.9974
7. Chris Bosh 0.9951
8. Kevin Durant 0.9943
9. Dwight Howard 0.9903
10. Carmelo Anthony 0.9510
11. Vince Carter 0.9455
12. Tony Parker 0.9386
13. Pau Gasol 0.9335
14. Stephen Curry 0.8512
15. Russell Westbrook 0.8372
16. James Harden 0.7379
17. Joe Johnson 0.5056
18. Rajon Rondo 0.3877
19. Blake Griffin 0.2710
20. Kevin Love 0.2117
21. Manu Ginobili 0.2005
22. LaMarcus Aldridge 0.1178
23. Derrick Rose 0.1052
24. Deron Williams 0.0948
25. Elton Brand 0.0716
26. Al Horford 0.0416
27. Kyle Lowry 0.0367
28. John Wall 0.0249
29. Paul Millsap 0.0179
30. David Lee 0.0147
31. Andre Iguodala 0.0128
32. Zach Randolph 0.0095
33. Mo Williams 0.0091
34. Luol Deng 0.0086
35. DeMar DeRozan 0.0071
36. Joakim Noah 0.0059
37. Marc Gasol 0.0053
38. Udonis Haslem 0.0048
39. Jason Terry 0.0047
40. Richard Jefferson 0.0040
41. DeAndre Jordan 0.0039
42. Metta World Peace 0.0035
43. Tyson Chandler 0.0032
44. Andre Miller 0.0031
45. David West 0.0028
46. Monta Ellis 0.0026
47. Mike Conley 0.0024
48. Beno Udrih 0.0019
49. Caron Butler 0.0019
50. Jeff Teague 0.0019
51. Jose Calderon 0.0018
52. DeMarcus Cousins 0.0016
53. Goran Dragic 0.0015
54. Leandro Barbosa 0.0013
55. Jameer Nelson 0.0013
56. Kirk Hinrich 0.0012
57. Devin Harris 0.0012
58. Mario Chalmers 0.0011
59. George Hill 0.0011
60. Mike Miller 0.0010
61. Trevor Ariza 0.0010
62. Tayshaun Prince 0.0010
63. Serge Ibaka 0.0009
64. Ty Lawson 0.0009
65. Boris Diaw 0.0009
66. Josh Smith 0.0008
67. Brook Lopez 0.0008
68. Kevin Martin 0.0008
69. James Jones 0.0007
70. Danny Green 0.0007
71. Kyle Korver 0.0007
72. Roy Hibbert 0.0006
73. Matt Bonner 0.0006
74. Jrue Holiday 0.0006
75. Jordan Farmar 0.0006
76. Nene Hilario 0.0006
77. Raymond Felton 0.0005
78. Nate Robinson 0.0005
79. J.R. Smith 0.0004
80. Wesley Matthews 0.0004
81. Gordon Hayward 0.0004
82. D.J. Augustin 0.0004
83. Lou Williams 0.0004
84. Andrew Bogut 0.0004
85. Marco Belinelli 0.0004
86. Brandon Jennings 0.0004
87. Shannon Brown 0.0003
88. Tony Allen 0.0003
89. Darren Collison 0.0003
90. Jamal Crawford 0.0003
91. Robin Lopez 0.0003
92. Ronnie Brewer 0.0003
93. Ryan Anderson 0.0003
94. Aaron Brooks 0.0003
95. Luis Scola 0.0003
96. Mike Dunleavy 0.0003
97. J.J. Redick 0.0003
98. Nicolas Batum 0.0003
99. Al Jefferson 0.0003
100. Sasha Vujacic 0.0003

Les stats de Chris Bosh en NBA

Year Team G Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
2003-04 TOR 75 33:28 4.4 9.5 45.9 0.1 0.2 35.7 2.7 3.8 70.1 2.5 4.9 7.4 1.0 1.4 0.8 1.4 2.9 11.5
2004-05 TOR 81 37:14 5.8 12.4 47.1 0.0 0.1 30.0 5.1 6.7 76.0 2.4 6.5 8.9 1.9 2.3 0.9 1.4 2.8 16.8
2005-06 TOR 70 39:18 7.8 15.5 50.5 0.0 0.2 0.0 6.8 8.3 81.6 2.9 6.3 9.2 2.6 2.2 0.7 1.1 3.0 22.5
2006-07 TOR 69 38:31 7.9 15.9 49.6 0.2 0.5 34.3 6.7 8.6 78.5 2.7 8.0 10.7 2.5 2.6 0.6 1.3 2.4 22.6
2007-08 TOR 67 36:11 7.6 15.3 49.4 0.1 0.4 40.0 7.0 8.3 84.4 2.6 6.1 8.7 2.6 2.3 0.9 1.0 2.3 22.3
2008-09 TOR 77 38:01 8.0 16.4 48.7 0.2 0.6 24.5 6.5 8.0 81.7 2.8 7.2 10.0 2.5 2.3 0.9 1.0 2.5 22.7
2009-10 TOR 70 36:04 8.6 16.5 51.8 0.1 0.3 36.4 6.7 8.4 79.7 2.9 7.9 10.8 2.4 2.4 0.6 1.0 2.4 24.0
2010-11 MIA 77 36:17 6.8 13.7 49.6 0.1 0.3 24.0 5.0 6.1 81.5 1.8 6.5 8.3 1.9 1.8 0.8 0.6 2.2 18.7
2011-12 MIA 57 35:12 6.9 14.2 48.7 0.2 0.6 28.6 4.0 4.9 82.1 1.6 6.3 7.9 1.8 2.1 0.9 0.8 2.2 18.0
2012-13 MIA 74 33:09 6.6 12.3 53.5 0.3 1.0 28.4 3.3 4.1 79.8 1.8 5.0 6.8 1.7 1.7 0.9 1.4 2.3 16.6
2013-14 MIA 79 32:02 6.2 12.1 51.6 0.9 2.8 33.9 2.8 3.4 82.0 1.2 5.4 6.6 1.1 1.6 1.0 1.0 2.4 16.2
2014-15 MIA 44 35:21 7.8 16.9 46.0 1.4 3.8 37.5 4.1 5.3 77.2 1.0 6.0 7.0 2.2 2.2 0.9 0.6 1.6 21.1
2015-16 MIA 53 33:32 6.8 14.5 46.7 1.5 4.2 36.5 4.0 5.1 79.5 0.9 6.5 7.4 2.4 1.5 0.7 0.6 1.9 19.1
Totals 893 35:45 7.0 14.1 49.4 0.3 1.0 33.5 5.0 6.3 79.9 2.2 6.3 8.5 2.0 2.0 0.8 1.0 2.4 19.2
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest