En off, les Cavs sont très pessimistes sur leurs chances de titre

Contrairement aux autres années, plusieurs Cavs ne pensent pas que l'équipe sera capable de régler ses problèmes et d'avoir une chance pour jouer le titre.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
En off, les Cavs sont très pessimistes sur leurs chances de titre
Les Cleveland Cavaliers nous ont souvent habitués à ces périodes de moins bien ces dernières années. Que le jeu offensif interroge ou que ce soit la défense qui pose question, LeBron James et ses coéquipiers apportaient invariablement la même réponse. Ce n’était que la saison régulière et ils seraient prêts une fois les playoffs venus. Ils sauraient hausser le ton. C’était souvent vrai. Du moins dans le sens où ça ne les a pas empêchés d’atteindre les Finales NBA - après, savoir si attendre les playoffs pour appuyer sur le bouton « on » était le meilleur moyen de se préparer pour un choc face aux Warriors, c’est un autre débat… Cette année, en tout cas, les discours des joueurs diffèrent. En coulisses en tout cas. Après la défaite de cette nuit face aux Golden State Warriors, si Tyronn Lue se veut rassurant, les joueurs des Cleveland Cavaliers semblent nettement moins confiants que les autres années.

« Plusieurs joueurs importants, s’exprimant sous couvert d’anonymat auprès d’ESPN, cleveland.com et The Athletic, ont exprimé leurs doutes sur le fait que les problèmes - un poster vieillissant, des joueurs dominés en défense et une surabondance de role players redondants - puissent être réglés simplement par la patience et la possibilité que le groupe trouve l’alchimie quand les blessés seront en parfaite santé », assure Dave McMenamin, d'ESPN.

Après un départ problématique (5-7), les Cavs ont redressé la barre, avec 18 succès en 19 rencontres. Mais depuis le 19 décembre, ils n’ont gagné que 3 matches sur 12. Et le revers de cette nuit leur fait mal. Certes, ils ont montré du mieux. Au début du match, Tyronn Lue a proposé une attaque avec plus d’écrans et de mouvements loin de la balle qu’à l’accoutumée. Ils ont forcé les Warriors à plus d’aide sur les picks pour éviter certains matchups (principalement LeBron contre Curry), alors que d’habitude Golden State n’a aucun scrupule à changer. Ils se sont du coup créer pas mal de situations de tirs ouverts (pas toujours convertis, cf le 1 sur 7 longue distance d’Isaiah Thomas notamment). En défense, Cleveland a été un peu plus intense que ces derniers temps. Ils ont poussé les Warriors à 17 ballons perdus. LeBron James a été très actif au contre (4). Les shooteurs californiens ont été gênés. Ce n’était pas parfait, bien sûr, mais il y avait du mieux. Mais tout cela s’est avéré inutile. Non seulement ils ont quand même perdu, mais en off les Cleveland Cavaliers se montrent dont très pessimistes sur leur chance d’aller au bout cette année. Un trade en février pourrait-il changer la donne ?
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest