Comment Doc Rivers a recadré CP3

Doc Rivers a fait comprendre à Chris Paul qu'il devait être un meilleur organisateur de jeu. Des conseils payants, puisque les Clippers sont compétitifs et que CP3 affiche sa meilleure moyenne à la passe depuis 5 ans.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Comment Doc Rivers a recadré CP3
Sans faire injure à Vinny Del Negro, l'arrivée de Doc Rivers a crédibilisé les ambitions des Clippers. En plus d'avoir fait progresser DeAndre Jordan en défense et d'avoir facilité l'explosion de Blake Griffin, l'ancien coach des Celtics a également posé sa patte sur le jeu de Chris Paul. Interrogé par ESPN sur les conseils qu'il a donné au meneur All-Star depuis son arrivée, Rivers a confirmé que CP3 avait modifié son approche.
"L'an dernier en playoffs, Chris a réalisé qu'il ne pourrait pas gagner s'il gardait la balle, subissait les prises à deux et s'en remettait à des shoots tardifs. Le mouvement, les décisions rapides et une plus grande confiance en son jeu de passes font de lui un joueur impossible à défendre".
C'est sur une circulation de balle plus fluide que Doc Rivers a souhaité appuyer sa philosophie en Calfiornie. Un précepte que les Clippers suivent bien mieux cette saison, notamment grâce à la prise de conscience de Paul.
“On n'a pas besoin d'expliquer les choses très longtemps à quelqu'un comme Chris. Avoir la balle en main n'est pas une mauvaise chose. Mais lorsqu'elle passe par toutes les mains de l'équipe, là ça devient une excellente chose".
Avec 10.8 passes décisives par match, Chris Paul affiche sa meilleure moyenne depuis 5 ans dans le domaine. Sans être en lumière tous les soirs, l'ancien joueur de New Orleans a progressé dans la gestion du tempo et l'organisation du jeu. De quoi permettre à LA de créer la surprise à l'Ouest en playoffs ?
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest