Coupe du Monde (déjà) réussie pour les Bleus ?

L'équipe de France est encore en lice pour disputer une demi-finale de Coupe du Monde mais on peut se demander si les Bleus n'ont pas déjà rempli l'objectif fixé avant la compétition.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Coupe du Monde (déjà) réussie pour les Bleus ?
L'équipe de France s'apprête à jouer libérée, du moins c'est ce qu'espèrent le coach Vincent Collet et ses cadres, un quart de finale de Coupe du Monde face au pays hôte. Libérée, car la formation tricolore ne part de toute façon pas favorite face à l'Espagne. Libérée, car elle a atteint l'objectif défini par la direction avant la compétition, à savoir se qualifier pour les quarts de finale. Alors tout le reste serait-il du bonus ?
"C'est une Coupe du Monde réussie, à condition de faire un bon match mercredi", estime le sélectionneur.
Si les Bleus doivent quitter la compétition mercredi, ils doivent le faire la tête haute, histoire de confirmer leur progressive mais chaotique montée en puissance. Sur le plan du jeu, ils n'ont pas toujours été à la hauteur des espoirs placés en eux, pêchant par manque de concentration ou de rigueur.
"J'aimerai te dire que l'on a une équipe inexpérimentée mais ce n'est pas le cas. Les gars qui étaient sur le terrain (au moment où la Croatie est revenue au score dans les dernières minutes du huitième de finale) n'étaient pas les plus jeunes", affirme pour sa part Mike Gelabale. "Je ne pense pas que ça soit une Coupe du Monde réussie. Si on peut aller plus loin..."
Les Bleus ne s'en priveront pas. Pour en revenir au parquet, ils ont tout de même régalé sur certaines séquences, faisant preuve d'une meilleure circulation de balle que par le passé. Le fond de jeu se met en place. La défense est toujours l'un des principaux points forts du groupe. Cette équipe est expérimentée mais elle est aussi en découverte. Elle se forge pour l'avenir. Et il est important de noter à quel point Vincent Collet parvient à tirer le meilleur de son effectif malgré les absences de plusieurs cadres. Comme le fait remarquer le coach, son équipe se doit d'être "exigeante". Elle a un statut de championne d'Europe en titre à défendre. Mais se hisser parmi le grand huit mondial est déjà une réussite en soit.
"C’est important de figurer parmi les meilleures équipes de ce tournoi, sachant que cela correspond quasiment à une demi-finale européenne. Nous sommes dans le top cinq européen", assure le coach.
Les Bleus n'ont pas à rougir. A eux de jouer le coup à fond contre l'Espagne. S'ils doivent sortir mercredi, autant le faire avec les honneurs. [poll id="261"]
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest