CQFR : Jokic domine Giannis, Phoenix fait replonger les Lakers

CQFR : Jokic domine Giannis, Phoenix fait replonger les Lakers

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Grizzlies @ Wizards : 125-111
Clippers @ Celtics : 112-117
Hawks @ Heat : 94-80
Knicks @ Spurs : 93-119
Nuggets @ Bucks : 128-97
Suns @ Lakers : 114-104

Jokic déprime Giannis, passage de témoin en vue ?

- On se disait que Nikola Jokic serait peut-être un peu fatigué après son énorme match de la veille. Il n'y aurait pas eu de mal à être un peu moins fringants en déplacement à Milwaukee, avec un Greek Freak très remonté ces derniers temps pour faire grimper les Bucks au classement et rappeler qu'il n'a pas encore abdiqué de son trône. Pas de chance pour Giannis. Le Jokic cru 2021 est un monstre capable de répéter les efforts et les performances indécentes en back to back.

- Le Serbe a orchestré la grosse gifle infligée par son équipe, avec une nouvelle masterclass offensive : 37 points, 11 passes, 10 rebonds à 15/23, pour décrocher le 50ème triple-double de sa carrière. Joel Embiid et LeBron James, que l'on a classés aux 1e et 3e place de notre dernière MVP Race, n'ont qu'à bien s'accrocher. Nikola Jokic n'a aucune intention de laisser filer ce trophée cette saison.

- Jamal Murray va beaucoup mieux depuis quelques semaines. Au-delà de stats en nette amélioration, le Canadien recommence à rentrer des paniers invraisemblables, comme celui-ci.

MVP Race - Vol. 2 : LeBron, Embiid, Jokic... Qui occupe le trône ?

Phoenix c'est fort, même sans Booker

- Au cas où vous pensiez que les Suns n'étaient pas à prendre plus au sérieux que ça, au moins pour la saison régulière, ce qu'ils ont réussi cette nuit devrait vous faire changer d'avis. Les Lakers avaient des absents, c'est vrai. Mais aller s'imposer au Staples Center contre la bande à LeBron James alors que Devin Booker s'est fait éjecter en début de 2e mi-temps, ce n'est quand même pas rien.

- L'expulsion en question ? Des arbitres qui font vraiment trop de zèle en ce moment et ont décidé de sanctionner la moindre parole ou la moindre passe un peu trop appuyée en leur direction. Parfois les deux en l'espace de quelques secondes...

- Si Phoenix pointe à la 2e place de la Conférence Ouest (!!!) après son succès à Los Angeles, c'est aussi  grâce à la superbe prestation de son banc, notamment de Dario Saric (21 pts).

- Bridges: 19 PTS, 6 REB, 5 AST / Ayton: 17 PTS, 7-14 FG, 5 REB

Ja Morant on fire

- Memphis va bien et est repassé en positif grâce à sa victoire sur le parquet des Wizards. Ja Morant a signé ce qui ressemble fort à son meilleur match de la saison, dominant le backcourt adverse Beal-Westbrook avec 35 points, 10 passes et 5 rebonds.

- Westbrook a été productif (23 pts, 15 pds) mais a malheureusement offert trop de bonnes situations à Washington avec ses 8 pertes de balle.

- Dans ce match entre les Grizzlies et les Wizards, il y a quand même eu une scène assez drôle entre Davis Bertans et Justise Winslow. Pas d'accord avec un coup de sifflet de l'arbitre, Bertans a commencé à râler dans sa langue maternelle. Venu à sa hauteur, Winslow lui somme alors de répéter la même chose en anglais. Se croyant défié, Bertans lui répond : "Je ne te parle pas, pourquoi est-ce que tu viens me parler ?" Boum, faute technique contre Bertans. Morale de l'histoire : si vous voulez râler, insulter des arbitres ou des adversaires, faites-le dans une langue que pratiquement personne d'autre que vous ne comprend.

Fantasy BS/Reverse - Ep. 9 : All-Stars, rebranding et secrets honteux

La passe de trois pour Boston, les Clippers pas au mieux

- Après une période très difficile, Boston va un peu mieux. Les Celtics ont enregistré une troisième victoire de suite en NBA lors de la venue des Clippers. Coup de chance, Kawhi Leonard était forfait de dernière minute et la tâche a été nettement moins compliquée pour les hommes de Brad Stevens.

- Malgré Paul George (32 pts) et la maladresse de Jayson Tatum (5/16), Boston l'a emporté grâce à une belle répartition du scoring (6 joueurs entre 13 et 25 pts).

les Hawks gagnent déjà avec McMillan

- Comme s'ils étaient soulagés de voir Lloyd Pierce partir et être remplacé par Nate McMillan, les joueurs des Hawks se sont bougés cette nuit. Atlanta a dominé Miami en Floride, en ne concédant que 80 pts (!). On imagine Pierce en train de mettre des droites dans sa télé et de gueuler "Bande de petites merdes, quand vous voulez défendre en fait vous pouvez ?!"

- Bogdan Bogdanovic signait son grand retour hier soir. Il n'avait pas joué depuis près de 2 mois. En 15 minutes, il a scoré 5 points et donné 4 passes.

Les Knicks se trouent face à l'équipe B des Spurs

- La spécialité de Gregg Popovich reste de faire performer un collectif même quand il est décimé. Avec pas moins de 4 joueurs majeurs out, les Spurs ont quand même réussi à dominer New York.

- Les Knicks étaient dans un soir passoire sur le plan défensif, ce qui n'arrive que très rarement depuis que le shérif Thibodeau est en ville. Huit joueurs des Spurs ont inscrit au moins 8 points, dont des seconds couteaux habituels comme Luka Samanic (14 pts) ou Trey Lyles, auteur de sa season-high avec 18 points.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest