CQFR : Memphis A-TO-MISE OKC et entre dans l’histoire de la NBA

CQFR : Memphis A-TO-MISE OKC et entre dans l’histoire de la NBA

Voici ce qu'il fallait retenir des 5 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Bulls @ Knicks : 119-115
Bucks @ Raptors : 93-97
Thunder @ Grizzlies : 79-152
Pistons @ Suns : 103-114
Spurs @ Blazers : 114-83

DeMar DeRozan, les Grizzlies : Les 5 performances marquantes de la nuit en NBA

Une humiliation jamais vue en NBA !

- Il fallait être doué de pouvoirs surnaturels pour imaginer que ce Memphis-OKC entrerait dans l'histoire de la NBA. Pourtant, c'est bien le cas. Les Grizzlies ont remporté la plus large victoire depuis la création de la ligue il y a 75 ans, en atomisant le Thunder avec... 73 points d'avance !

Memphis jouait à nouveau sans Ja Morant, blessé, mais ont redéfini la fessée cul nul. Neuf joueurs des Grizzlies ont marqué au moins 10 points, avec Jaren Jackson Jr (27 pts) en artificier principal. La franchise du Tennessee ne menait "que" de 36 points à la pause et on pouvait supposer que Mark Daigneault allait remotiver ses troupes pour éviter une plus grosse humiliation.

OKC est généralement une équipe accrocheuse, ce qui rend cette défaite, à laquelle n'a pas participé Théo Maledon, encore plus surprenante. Le record remontait à une victoire des Cavs à Miami en décembre 1991 par 68 points.

Les Knicks vaillants, mais trop justes

- Les Knicks ont eu le mérite d'effacer un retard de 21 point et de se battre contre Chicago, avant de rendre les armes. Les Bulls sont repartis du Madison Square Garden en vainqueurs, en partie grâce au sang froid de DeMar DeRozan (34 pts) et de l'apport de Zach LaVine et Nikola Vucevic (27 pts tous les deux). Ces trois-là sont les seuls à avoir marqué des paniers pour Chicago dans le 4e quart-temps.

Evan Fournier a fini avec 16 points et 4 interceptions à 6/14. New York s'est présenté avec le trio d'arrières Fournier-Burks-Quickley au coup d'envoi, Kemba Walker restant à nouveau scotché sur le banc.

Fin de série pour Milwaukee sans Giannis

- Touché au mollet et laissé au repos en dernière minute, Giannis Antetokounmpo a vu la série de 8 victoires consécutives de son équipe s'arrêter depuis le banc. Ce sont les Raptors, emmenés par Fred VanVleet (29 pts, dont 26 en 2e mi-temps) qui ont fait chuter les Bucks, pour lesquels la paire Middleton-Holiday s'est avérée insuffisante.

18e victoire de suite pour Phoenix

- Et de 18 ! Les Phoenix Suns ont poursuivi leur récital et leur fabuleuse série de victoire en s'imposant sans grand surprise à domicile contre Detroit. L'absence de Devin Booker, blessé, n'a pas trop pesé et les Suns s'en sont remis à leur banc (48 pts), incarné par les deux Cameron, Payne et Johnson, qui ont compilé 38 points. Chris Paul (12 pts, 12 pds) et Deandre Ayton (17 pts, 12 rbds) ont fini en double-double dans un match que l'on pensait presque déjà plié à la mi-temps.

Du côté des Pistons, où on a vu l'équipe faire un bel effort dans le 3e quart-temps pour revenir à un point, Killian Hayes s'est montré actif et intéressant avec 10 points, 6 rebonds, 3 passes et 2 contres, mais aussi l'un des deux seuls +/- positifs de son équipe avec son partenaire de backcourt Cade Cunningham (19 points, 5 passes) et Hamidou Diallo.

Portland impuissant sans Lillard

- Les Blazers espéraient avoir acquis assez de certitudes ces dernières semaines pour réussir à se passer de Damian Lillard, souffrant, pendant quelques jours. Les Spurs leur ont montré que c'était encore loin d'être le cas. San Antonio a glané une troisième victoire de suite en allant s'imposer en Oregon très facilement.

Bryn Forbes a apporté l'étincelle depuis le banc pour les Texans avec 18 points, pour agrémenter le double-double du toujours très bon Dejounte Murray (15 points, 13 passes).

Sans son leader, Portland a mis fin à sa bonne série de 10 victoires de rang à domicile.

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest