CQFR : Harden ne respecte rien, Brown a un mental dingue

CQFR : Harden ne respecte rien, Brown a un mental dingue

Voici ce qu'il fallait retenir des deux matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
- Pour mesurer l'exploit des Celtics cette nuit, particulièrement en défense, il faut se rendre compte que jamais le Big 4 (Stephen Curry, Kevin Durant, Klay Thompson, Draymond Green) des Warriors n'avait inscrit si peu de points (88) dans un match depuis sa formation - A l'intersaison, les Celtics ont perdu Isaiah Thomas, l'un des joueurs les plus mentalement résistants de l'histoire de la NBA - le gars a surmonté les doutes sur son gabarit, une 60e place à la Draft, des trades inattendus et a livré des playoffs incroyables alors qu'il venait de perdre sa soeur. Il leur reste quelques joueurs avec cet ADN de "tough motherf***er", Jaylen Brown en tête. Le sophomore a été l'homme du match contre Golden State (22 points, 7 rebonds) alors qu'il venait d'apprendre la mort de l'un de ses meilleurs amis. - Voilà bien longtemps qu'on n'avait pas vu un joueur claquer 48 points sans avoir donné l'air de transpirer. James Harden n'a pris que 22 shoots cette nuit contre Phoenix et a passé sa soirée sur la ligne pour un 19/19. Indécent. - Indécent aussi, la facilité avec laquelle Chris Paul a réussi son comeback. Un petit double-double en 20 minutes (11 points, 10 passes, 2 interceptions) sans rien forcer, ni tenter de freiner la chaleur de James Harden. - Petit échange sympa entre James Harden et Chris Paul à la fin de la promenade des Rockets en Arizona. Harden : "Je suis heureux que le petit nain (sic) soit de retour, il va pouvoir m'aider". Paul : "Sérieusement, quel genre de mec arrive aussi près des 50 points pour ne pas les atteindre ? C'est faible !" Bon, ça rigolera moins quand il faudra partager la balle contre des adversaires un peu plus sérieux que les Suns. - Passer du temps sur la création et la promo de son jeu de cuisine en ligne avec sa femme, ça ne réussit pas à Stephen Curry. On avait rarement vu le meneur de Golden State autant en difficulté à la finition (9 points à 3/14). - La grosse qualité de Kyrie Irving c'est quand même de réussir à passer la seconde en fin de match même les soirs où il galère à la finition. A l'inverse de Curry, "Uncle Drew" a compensé sa maladresse (4/16) par une agressivité opportune vers le cercle pour obtenir des lancers précieux (7/8). - Les Warriors étaient étonnamment fixés sur l'arbitrage dans leur analyse de la défaite. Boston a profité de quelques coups de sifflet favorables et parfois un peu légers, mais ce n'est jamais bon quand on commence à pointer un responsable extérieur pour expliquer une défaite. - On l'a dit plusieurs fois depuis le début de la saison, mais Al Horford est une force constante et rassurante pour cette équipe des Celtics axée autour de joueurs qui ont 25 ans ou moins. Le Dominicain ne fait rien d'hyper spectaculaire, mais sa défense face aux Warriors cette nuit a encore été impeccable. S'il maintient ce niveau de jeu, on ne peut pas exclure un retour dans l'équipe All-Star de l'Est. - Hey, mais Greg Monroe est titulaire à Phoenix ! Le gars a bien du courage alors que ses dirigeants ont clairement laissé entendre qu'il envisageait un buyout ou un trade quelques heures seulement après son arrivée en provenance de Milwaukee. Sa première apparition sous le maillot des Suns a débouché sur un double-double (20 pts, 11 rbds). Il mérite sans doute une situation un peu moins déprimante à court terme que celle-là. A bon entendeur... - L'assistant coach des Suns en charge de la défense après les 90 points encaissés en une mi-temps par son équipe. - Les Rockets sont d'ailleurs devenus la 3e équipe depuis l'instauration des 24 secondes en 1954 à marquer au moins 90 points dans une première mi-temps. Fort aussi : lors de cette première mi-temps contre Phoenix, ils ont marqué plus de points que 39 équipes sur tout un match depuis le début de la saison. - Pour un pivot aussi doué offensivement que Dragan Bender - en tout cas sur ce qu'il a montré avant d'arriver en NBA - finir à 0/4 en 23 minutes contre une équipe qui ne se foule pas non plus énormément en défense, c'est forcément décevant. On attend toujours que le Croate passe la seconde.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest