CQFR : Anthony Davis trop puissant, Jokic met les choses au clair

CQFR : Anthony Davis trop puissant, Jokic met les choses au clair

Voici ce qu'il fallait retenir des 3 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit

Bucks @ Heat : 113-84
Nuggets @ Blazers : 120-115
Suns @ Lakers : 95-109

Milwaukee - Miami : 3-0

- On avait bien senti que le rapport de force n'était plus vraiment le même que la saison dernière. Mais il y avait encore l'espoir de voir le Heat se métamorphoser en machine à couper des têtes une fois les playoffs venus. Miami est mené 3 à 0 et n'ira pas, sauf miracle, défendre sa place de finaliste NBA de l'an dernier.

Les Bucks n'ont fait qu'une bouchée des Floridiens pour le premier match de la série à South Beach. Milwaukee a compté jusqu'à 32 points d'avance et a vite fait comprendre au Heat qu'une réduction de l'écart n'était pas une option. Giannis Antetokounmpo a compilé 17 points, 17 rebonds et 5 passes, aidé par les 22 points de Khris Middleton ou le double-double de Jrue Holiday (19 pts, 12 pds).

Holiday, qui change vraiment la donne cette saison pour Milwaukee est devenu le premier joueur des Bucks a réussir deux matches de suite avec au moins 10 passes décisives depuis Sam Cassell en 2001.

- D'habitude inspiré en post-saison, Erik Spoelstra n'a pas réussi jusque-là à sublimer ses troupes. Les cadres, au-delà de Jimmy Butler (19 pts) et Bam Adebayo (17 pts), ne font que figuration.

- Axel Toupane a joué 2 minutes avec Milwaukee, le temps de prendre 2 rebonds.

LA Lakers 2-1 Phoenix

- Les fans des Los Angeles Lakers attendaient une victoire à domicile en playoffs depuis 2012. Ils ont célébré ce succès face à Phoenix en rendant hommage à Kobe Bryant.

- Sur le terrain, Anthony Davis a été le catalyseur de ce premier succès de la série à domicile pour les Californiens. Le match était serré jusqu'à la pause, avec des Suns vaillants bien qu'ils aient dû jouer avec un Chris Paul diminué. C'est après le repos que "AD" a activé le mode injouable.

Davis a inscrit 18 de ses 34 points dans le seul 3e quart-temps pour finir avec une copie à 34 points et 11 rebonds à 11/22. Quand il le souhaite, "AD" peut décider presque à lui seul du sort des matches et c'en est une nouvelle preuve.

- La 2e mi-temps a frustré Devin Booker (19 pts à 6/19), pas hyper en confiance à la finition. L'arrière All-Star de Phoenix a obtenu sa 6e faute après avoir poussé Dennis Schröder au sol et récolté une flagrante 2. Une flagrante 1 aurait suffi. Et pour faire le vieux con, dans les années 1990 il y aurait simplement eu faute...

- LeBron James a beau avoir un paquet de kilomètres au compteur, il est toujours capable de prendre un adversaire en défaut grâce à son agilité et sa vitesse. Le malheureux Jae Crowder n'a pas compris ce qu'il s'est passé sur ce move du King, auteur de 21 points et 9 passes, dans une partie au cours de laquelle il a quand même perdu 7 ballons.

Portland - Denver : 1-2

- Dans cette série qui est sans doute l'une des plus indécises de ce 1er tour des playoffs NBA, Denver a gommé sa bourde initiale. Les Nuggets sont allés s'imposer à Portland, pour prendre les commandes de la série alors que les Blazers avaient remporté le premier rendez-vous à Mile High City.

- Bon, ça ne surprendra personne, Nikola Jokic a été l'homme du match pour Denver. Quand le Serbe, possible MVP dans quelques jours, claque des matches à 36 points, 11 rebonds et 5 passes à 50%, il faut se lever de bonne heure pour contrarier ses plans.

Le duel à distance avec Damian Lillard (37 pts à 15/31) a bien eu lieu, mais Portland a manqué trop d'opportunités quand le match était à portée de main pour espérer l'emporter. Jusuf Nurkic (13 pts, 13 rbds) et CJ McCollum (22 pts) ont fait de leur mieux.

- Le facteur X des Nuggets se nomme Austin Rivers. Titulaire, la plus récente recrue en date de Denver a fait mal avec ses 21 points à 5/10 à 3 points.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest