CQFR : Embiid ratatine les Wizards, Giannis et les Bucks attendent Brooklyn

CQFR : Embiid ratatine les Wizards, Giannis et les Bucks attendent Brooklyn

Voici ce qu'il fallait retenir des 4 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Bucks @ Heat : 120-103
Nuggets @ Blazers : 95-115
Sixers @ Wizards : 132-103
Jazz @ Grizzlies : 121-111

Milwaukee 4-0 Miami

- "On dit qu'il ne faut pas jouer avec la nourriture, alors on ne l'a pas fait". Giannis Antetokounmpo a plutôt bien résumé cette série du 1er tour des playoffs NBA entre Milwaukee et Miami. Les Bucks ont sweepé le Heat au terme d'un game 4 où les hommes d'Erik Spoelstra ont tenu une mi-temps avant de lâcher prise. La défaite de l'année dernière est oubliée pour Milwaukee.

- Il n'y a finalement jamais eu d'union sacrée ou de fighting spirit comme à Disneyworld pour les Floridiens, qui se préparent sans doute une intersaison animée pour éviter de revivre une saison de la sorte. Dans cette partie, Giannis Antetokounmpo a enregistré le premier triple-double de sa carrière en playoffs NBA : 20 points, 15 passes, 12 rebonds. Brook Lopez (25 pts) et Bryn Forbes (22 pts), ont apporté leur écot. Jimmy Butler a aussi fini en triple-double (12 points, 10 rebonds et 10 passes), mais à 4/15 (19/64 sur l'ensemble de la série).

- On se demandait ce que ferait Mike Budenholzer pour remplacer Donte DiVincenzo, out jusqu'à la fin de la campagne. C'est Pat Connaughton qui s'est retrouvé dans le cinq et que l'on devrait donc retrouver dans la série du prochain tour contre Brooklyn ou Boston.

Denver 2-2 Portland

- Les Nuggets ont pris un jour off dans cette série qu'on continue d'imaginer aller en 7 matches. C'est en tout cas comme ça que Michael Malone voit les choses après la très nette défaite de son équipe dans le game 4 à Portland. Malone a trouvé ses joueurs "soft et désengagés" et aucun d'entre eux n'a joué à son meilleur niveau. C'est ce qui explique en partie la facilité avec laquelle les Blazers ont remporté ce match où ils ont compté jusqu'à 33 points d'avance.

- L'autre raison, c'est tout de même que Portland a bien joué au basket. Norman Powell a été la star du jour avec un record en carrière en playoffs (29 points à 11/15) et ses chants à sa gloire en cours de rencontre. Carmelo Anthony (12 pts), dont c'était l'anniversaire, a lui aussi eu droit à un traitement spécial.

- Portland qui arrive à gagner un match facilement alors que Damian Lillard est à 1/10, c'est plutôt une bonne nouvelle pour Terry Stotts.

Philadelphie 3-0 Washington

- Les Sixers non plus n'ont pas envie de jouer avec la nourriture. Philadelphie s'est rapproché de la qualification en allant s'imposer sans stress à Washington. Joel Embiid a un peu plus fait joujou que Giannis dans l'autre série, aussi bien avec Daniel Gafford qu'avec le public du Verizon Center.

Le tomar de la nuit est en effet pour le pivot camerounais, qui a feinté son adversaire à une main au démarrage, avant d'aller exploser le cercle et chambrer les fans des Wizards.

En dehors de ça, Embiid a dans tous les cas roulé sur les Wizards avec 36 points en 28 minutes et la confirmation que Washington n'a absolument personne en magasin pour ne serait-ce qu'embêter un peu le All-Star. Tobias Harris (20 points, 13 rebonds et 5 passes) s'est lui aussi distingué.

- On ne sait pas si Ben Simmons voulait indiquer à Russell Westbrook qu'il était trop petit ou simplement copier l'une de ses célébrations, mais il y a eu trashtalking gestuel sur ce coup-là...

- Westbrook a fini en triple-double (26 points, 12 rebonds et 10 passes ) et Bradley Beal a inscrit 25 points mais ça n'a pas permis de combler l'écart important de niveau entre les deux équipes.

Joel Embiid explique l’impact qu’a eu Kobe Bryant sur sa carrière

Utah 2-1 Memphis

- La surprenante défaite inaugurale à domicile est oubliée pour Utah. Le Jazz mène désormais 2-1 dans la série contre Memphis, après avoir remporté le premier match sur le parquet des Grizzlies. Pour son retour à Memphis, Mike Conley a offert à son ancien public une prestation de haut niveau (27 points) avec un record personnel égalé de paniers à 3 points (7).

Donovan Mitchell commence de plus en plus à ressembler à lui-même. Ses 10 points (sur 29) marqués dans le 4e quart-temps ont privé les Grizzlies de toute tentative de hold up, malgré les 28 points de Ja Morant et les 27 de Dillon Brooks.

- Rudy Gobert, qui a perdu l'un de ses mentors américains Mark Eaton samedi, lui a rendu un bel hommage avec un double-double (15 points, 14 rebonds) et surtout 4 contres.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest