CQFR : KAT dévore les Warriors, Dallas enfonce les Lakers

CQFR : KAT dévore les Warriors, Dallas enfonce les Lakers

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Pistons @ Wizards : 113-116
Hawks @ Celtics : 98-107
Nets @ Raptors : 108-109
Clippers @ Rockets : 113-100
Warriors @ Wolves : 114-129
Mavs @ Lakers : 109-104

- En effaçant 21 points de retard sur le seul 3e quart-temps contre Dallas, les Lakers avaient les cartes en main pour remporter une victoire qui aurait pu changer la dynamique de leur fin de saison. Malheureusement, Los Angeles est bien trop enfoncé dans la crise. Alors qu'ils menaient de 7 points à 7 minutes de la fin, LeBron James (26 points) et ses coéquipiers n'ont pas su plier l'affaire et ont subi une 6e défaite en 7 matches.

Luka Doncic (25 pts) n'a même pas eu besoin de se transformer en super-héros et a simplement été un chef d'orchestre efficace pour éviter de redonner le moral aux Angelenos. Collectivement et en poussant les Lakers à la faute, les Mavs ont fini par prendre le dessus. Le Slovène s'est quand même offert une action un peu contre-nature sur le plan athlétique avec cette bonne grosse claquette dunk par--dessus Dwight Howard.

LeBron a fait de son mieux et c'est lui qui est à l'origine du comeback, avec un magnifique troisième quart-temps où on l'a même vu marquer depuis le logo... Seule satisfaction de la nuit : les fans n'ont pas hué leurs joueurs et ont même applaudi leur remontée au score et leurs efforts.

- Karl-Anthony Towns est en train de passer la vitesse supérieure en NBA et de tracter les Wolves jusqu'en playoffs. "KAT" a été monstrueux lors de la réception des Warriors et a pris les choses en main pour permettre à son équipe de s'imposer. En l'absence d'Anthony Edwards, l'intérieur All-Star s'est montré plus agressif en attaque et ses 39 points (à 14/22, avec 9 rebonds) ont fait plier Golden State.

Deux jours plus tôt, Towns avait inscrit un panier à 3 points décisif et il est clairement sur la lancée la plus importante de sa carrière en tant que leader de cette équipe. Face à son ancienne équipe, D'Angelo Russell a apporté 22 points.

Stephen Curry (34 pts) s'est senti un peu seul sans Klay Thompson, ni Draymond Green et Steve Kerr doit espérer pouvoir vite retrouver ses cadres.

- Killian Hayes n'est pas passé loin d'envoyer les Pistons en prolongation contre Washington. Le Français a manqué le tir à 3 points de l'égalisation sur la dernière possession, après avoir fait une partie remarquée : 7 points, 7 rebonds, 5 passes, 3 interceptions et 1 contre en sortie de banc.

La malédiction des Pistons en déplacement à Washington n'a pas pris fin, eux qui restent sur 14 défaites de suite lorsque le match est joué au Verizon Center. Les Wizards reviennent eux à un match de Charlotte, 10e et détenteur virtuel de la dernière place qualificative pour le play-in tournament.

- Menés de 14 points à la pause à domicile par les Hawks, les Celtics sont sortis de leur sommeil après le repos. Dans le sillage de Jayson Tatum, auteur d'une très belle copie (33 points, 8 rebonds et 7 passes) et de la paire Derrick White-Grant Williams (18 pts chacun en sortie de banc), Boston a poursuivi sa bonne dynamique avec une 10e victoire sur les 12 derniers matches.

- 24 heures après avoir largement dominé les Nets, Toronto s'est à nouveau imposé, cette fois à domicile. La rencontre a été nettement plus disputée que la veille et les Raptors s'en sont sortis grâce à un meilleur finish.

Scottie Barnes (18 pts, 10 rbds) et Gary Trent Jr (24 pts) ont été les deux Raptors les plus prolifiques.

Même si le match se jouait à l'extérieur, Kyrie Irving n'a pas pu faire le déplacement puisque le protocole sanitaire en vigueur au Canada est similaire à celui de New York.

- La soirée a été plutôt tranquille pour les Clippers. En plus d'avoir vu leurs voisins et rivaux des Lakers perdre contre Dallas, les joueurs de Tyronn Lue l'ont eux emporté à Houston. Ivica Zubac (22 pts, 12 rbds) a été le plus impressionnant côté californien, où on a pu faire reposer les cadres que sont Nicolas Batum, Reggie Jackson et Marcus Morris dans le dernier quart-temps.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest