CQFR : Klay dans la légende, Doncic est unique

CQFR : Klay dans la légende, Doncic est unique

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les résultats de la nuit en NBA

Blazers @ Pacers : 103-93 Hawks @ Sixers : 92-113 Kings @ Heat : 123-113 Nets @ Knicks : 96-115 Warriors @ Bulls : 149-124 Raptors @ Bucks : 109-124 Lakers @ Wolves : 120-124 Mavs @ Spurs : 108-113 Pelicans @ Nuggets : 111-116 --- - Golden State, c'est cette équipe où le détenteur d'un record All-Time NBA, Stephen Curry, pousse son coéquipier, Klay Thompson, à aller décrocher ledit record. Et joint les gestes à la parole en l'alimentant autant que possible pour lui offrir les meilleurs spots. Les Warriors auront toujours des haters, mais comment ne pas admirer cette spécificité de leur leader ? - Ah oui, du coup Klay est bel et bien allé chercher le record : 14 paniers à 3 points en 27 minutes, soit un de plus que Steph. On sentait bien que la tornade allait arriver à un moment après un début de saison raté from downtown. On pensait juste que ce serait juste un peu plus... progressif. Thompson y est allé comme une brute avec 52 points. Phénoménal. - Frank Ntilikina à son poste, c'est quand même plus sympa. On espère que David Fizdale va continuer de le désigner comme meneur et ball handler principal des Knicks, tout en lui demandant de défendre sur plusieurs positions comme il sait si bien le faire. Pour la deuxième fois de suite, Frank a dépassé les 15 points (16 à 3/5 à 3 points, avec 5 rebonds et 4 passes), lors de la victoire contre les Nets dans le derby de Gotham. - D'ailleurs, ce n'est pas un hasard si D'Angelo Russell et Caris LeVert ont cumulé 13 points à 6/21. Les longs bras et l'activité du French Prince ne leur ont pas fait du bien. - On aimé cette séquence où Jarrett Allen et Noah Vonleh se sont répondus avec des dunks d'une lourdeur assez folle.
 
Voir cette publication sur Instagram
 

BACK TO BACK POSTERS. 😱😱😱

Une publication partagée par House of Highlights (@houseofhighlights) le

- Sans Kawhi Leonard, ni Giannis Antetokounmpo, le choc des invaincus entre Milwaukee et Toronto avait forcément moins de saveur. On retiendra que Serge Ibaka (30 pts) et Pascal Siakam (22 pts) ont pris les choses en main pour les Raptors, mais que le collectif des Bucks (7 joueurs entre 11 et 19 points) a fait la différence. Le Highlander de la NBA pour le moment, c'est Milwaukee ! - Le début d'aventure de DeMar DeRozan avec les San Antonio Spurs, c'est quand même quelque chose. L'ancienne star des Raptors ne s'est pas contentée d'inscrire 34 points face à Dallas. DeRozan a aussi rentré 3 paniers consécutifs en prolongation pour faire basculer le match en faveur des Spurs. - Luka Doncic continue de prendre de plus en plus d'ampleur chez les Mavs. Malgré la défaite dans le derby texan face à San Antonio, le génie slovène a battu son record de points en NBA avec 31 pions à 11/18. Sur les 7 matches qu'il a joués, Doncic tourne à 20.4 points, 6.4 rebonds et 4 passes. Jamais un rookie n'avait affiché ces moyennes avant l'âge de 21 ans dans l'histoire de la ligue. On peut dire sans trop de risques que les sceptiques peuvent ravaler leur venir. Et les Kings se mordre méchamment les doigts... - Jimmy Butler est toujours là et c'est une mauvaise nouvelle pour les Lakers. LeBron et sa bande ont pris de plein fouet l'énergie de l'arrière des Wolves dans le 4e quart-temps, où l'arrière All-Star a inscrit 5 des 8 paniers à 3 points des Wolves pour 32 points au final. - Pour une fois, on n'a pas vu le "KAT" soumis qui regardait Butler taffer en boudant à moitié. Towns a fait un match très solide contre une raquette des Lakers en difficulté : 25 points, 16 rebonds , 6 passes et 4 contres. - Pour son retour de suspension après sa patate de forain en backdoor lors de l'embrouille entre les Lakers et les Rockets, Brandon Ingram était bien dans le cinq. Au-delà de ses 24 points en 25 minutes, Ingram a été un membre actif du nouveau cinq mis en place par Luke Walton. Il y avait de la longueur à tout va avec un Ingram au poste 2 et Kyle Kuzma en 4 pour accompagner Lonzo Ball, LeBron James et JaVale McGee. A revoir. - Les 24 rebonds d'Hassan Whiteside n'ont pas empêché Miami de subir à son tour le style up-tempo et dynamique des Kings. Dave Joerger a transformé Willie Cauley-Stein en machine à l'intérieur (26 points, 13 rebonds) et Sacramento est tranquillement devenue l'une des équipes les plus fun à regarder dans ce début de saison. Le bilan est étonnant lui aussi : 4 victoires pour 3 défaites. - Sans Anthony Davis, point de salut. Les Pelicans se sont à nouveau inclinés devant les Nuggets sans leur superstar. Pas loin d'un triple-double (12, 10 & 9), Nikola Jokic a laissé Gary Harris et Jamal Murray (23 points tous les deux) faire le job à la finition. - Les Sixers étaient embourbés dans un match difficile contre les Hawks. C'est là que Ben Simmons a pris les choses en main dans le 3e quart-temps avec plusieurs actions de classe pour réveiller des coéquipiers, Joel Embiid y compris, un peu moribonds. L'Australien a fini avec 21 points, 12 rebonds et 9 passes pour permettre à Philadelphie de repasser dans le positif (4-3). - Trae Young continue de ponctuellement régaler à la passe et de viser entre les jambes des grands babars. Encore un caviar superbe pour Dewayne Dedmon cette nuit.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest