CQFR : Curry fait déjà mal, LeBron enfin aidé

CQFR : Curry fait déjà mal, LeBron enfin aidé

Voici ce qu'il fallait retenir des 2 matches de playoffs de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les résultats de la nuit en NBA

Cavs @ Raptors : 113-112 Pelicans @ Warriors : 116-121 -- - Les Raptors ont un vrai problème mental dans les grands moments et on l'a encore vu cette nuit. La série n'est pas finie après un match perdu, même à domicile. Mais perdre quand on a mené de 14 points, que LeBron, même en triple-double, n'était pas au meilleur de sa forme, et que les trois joueurs-clés de l'équipe, DeRozan, Lowry et Valanciunas ont été plutôt fiables, c'est assez inquiétant pour Toronto. - Les Canadiens vont sans doute pas mal cogiter sur ces quatre shoots dans le money time qui auraient pu (dû) leur permettre de gagner et d'éviter la prolongation. Surtout celui de Fred VanVleet, complètement ouvert à trois points... - Contrairement à ce qu'indique son triple-double (26 points, 13 passes et 11 rebonds), LeBron James n'était pas au top de sa forme cette nuit. Plus maladroit que d'habitude (12/30), le "King" a enfin pu compter sur ses sujets. Voir JR Smith (20 points), Kyle Korver (19 points), Jeff Green (18 points) et Tristan Thompson (14 points, 12 rebonds) être aussi performants en même temps a presque dû lui filer la larme à l'oeil tellement il pensait ne plus assister à ça de son vivant. - Tristan Thompson continue de faire beaucoup de bien aux Cavs, même sans être dans le cinq. On se demande presque pourquoi Tyronn Lue ne l'a pas relancé plus tôt dans la série contre les Pacers. - Lue a d'ailleurs encore changé son cinq. George Hill l'a réintégré maintenant que ses bobos ont l'air derrière lui. La rotation a été un peu modifiée aussi. La principale victime : Larry Nance Jr, en DNP dans le game 2. - Kevin Love a encore du mal en termes d'adresse (3/13 cette nuit). Pour l'instant ce n'est pas crucial, mais si le All-Star est encore gêné par son pouce en cas de nouvelle participation aux Finales dans quelques semaines, ce sera problématique. - A la place de Drake, on aurait plutôt choisi Cedi Osman ou José Calderon, comme joueur des Cavs à faire dégoupiller. Pas ce old gangster de Kendrick Perkins... -- - En voyant Stephen Curry claquer 28 points en 27 minutes à 50% à 3 points et +26 de différentiel en sortie de banc, on se dit que le double MVP fera un 6e homme exceptionnel lorsqu'il aura un peu moins de cannes pour dominer le game. - Rajon Rondo a beau dire qu'il n'a pas d'alter ego du nom de "Playoffs Rondo", son niveau de jeu en post-saison est assez fou. Sur ce game 2, on aurait cru voir le Rondo de ses meilleures années à Boston avec une ligne de stats épatante : 22 points, 12 passes, 7 rebonds, 5 interceptions et 3/4 à 3 points. Quand on se dit qu'il n'a signé que pour 3 millions avec NOLA, on imagine à quoi pense son agent à l'heure actuelle en prévision de son futur contrat. - Les deux autres cadres des Pelicans étaient franchement dans un bon soir aussi et c'est presque ce qui est le plus décourageant pour eux. Jugez plutôt. Anthony Davis : 25 points, 15 rebonds, 5 passes, 3 contres à 12/24. Jrue Holiday : 24 points, 8 rebonds, 8 passes à 11/24. - Autant Draymond Green l'a joué un peu cool pendant la saison régulière, autant là il est clairement repassé en mode machine all-around : 20 points, 12 passes, 9 rebonds et 2 contres, dans la lignée de ce qu'il propose depuis le 1er tour. - Klay Thompson (4/20) cette nuit.  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest