CQFR : Wembanyama brille dans la capitale, OKC frappe fort

CQFR : Wembanyama brille dans la capitale, OKC frappe fort

Voici ce qu'il fallait retenir des 8 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Les résultats de la nuit en NBA

Bucks @ Pistons : 141-135
Sixers @ Hornets : 97-89
Spurs @ Wizards : 131-127
Cavs @ Hawks : 116-95
Raptors @ Knicks : 120-126
Grizzlies @ Bulls : 96-125
Jazz @ Rockets : 126-127, après prolongation
Thunder @ Wolves : 102-97

Trade deadline NBA : Quelles stars vont bouger ? Qui pour entourer Wembanyama ?

- Le choc de la nuit opposait les deux équipes les mieux classées à l'Ouest : Minnesota et OKC. Le Thunder a réussi un superbe coup en allant s'imposer sur le parquet des Wolves, grâce à un finish redoutable.

Menés de 11 points dans le 4e quart-temps, les joueurs de Mark Daigneault ont sorti le bleu de chauffe et se sont appuyés sur leur star, Shai Gilgeous-Alexander (11 de ses 33 pts dans le dernier QT) pour renverser la situation. Revenu à égalité à un peu plus de 3 minutes de la fin, OKC a viré en tête sur un panier à 3 points de "SGA" à l'approche de la dernière minute. Les Wolves ont payé leur manque de soin avec le ballon (21 pertes de balle à 8) et se sont heurtés à une grosse défense du Thunder. Rudy Gobert (7 pts, 18 rbds, 2 asts) et ses camarades gardent quand même la tête à l'Ouest, avec une victoire d'avance sur leurs bourreaux du soir.

- Victor Wembanyama était comme prévu de retour pour affronter les Wizards et son ami Bilal Coulibaly. Toujours limité en termes de temps jeu (Gregg Popovich a sous-entendu que la fin de cette limite était proche), le Français a été décisif dans le comeback des siens, menés de 12 points avant d'inverser la tendance. C'est un panier à 3 points de Wembanyama, à un peu plus de deux minutes du terme, qui a ramené les Spurs à 121-121. L'intérieur des Bleus a fini avec 24 points, 8 rebonds, 6 contres et 4 passes, ce qui à nouveau assez incroyable en termes de productivité en 27 minutes.

Bilal Coulibaly s'est lui aussi montré à son avantage en sortie de banc pour Washington avec 14 points, 4 rebonds, 1 passe et 1 contre en 23 minutes.

- Le Madison Square Garden a réservé un bel accueil à RJ Barrett (20 pts) et Immanuel Quickley (12 pts, 11 asts), ovationnés lors de l'annonce des équipes lors de la venue des Raptors. Après une première mi-temps serrée, les Knicks ont passé la seconde et dominé Toronto dans ce match entre partenaires de trades... et adversaires au tribunal. Julius Randle a signé le 14e triple-double de sa carrière (18 pts, 16 rbds, 10 asts), Jalen Brunson a encore mené la danse pour New York (38 pts à 13/23) et Precious Achiuwa, dont on oublie souvent de dire qu'il a lui aussi fait le chemin vers Big Apple dans le trade d'OG Anunoby (14 pts), a fini en double-double (18 pts, 10 rbds) en sortie de banc.

- Les Rockets ont infligé une deuxième défaite consécutive au Jazz, après avoir dû passer par la prolongation. Utah a dû se coltiner le plus gros match en carrière d'Alperen Sengun, auteur de 37 points, 14 rebonds et 6 passes, le Turc contribuant grandement à mettre fin à la série de trois défaites consécutives de Houston. L'action la plus clutch de la nuit est sans doute toutefois à mettre à l'actif d'Amen Thompson, dont le contre sur Collin Sexton a empêché le Jazz de repasser en tête durant l'overtime.

- Les Cavs continuent d'être excellents dans la plus grande des discrétions. Cleveland a poursuivi sa série de victoires consécutives en la portant à 7 sur le parquet d'Atlanta. Les joueurs de Bickerstaff ont marqué les 10 premiers points du match et n'ont jamais été rejoints ensuite, limitant les Hawks à leur plus faible total de points cette saison (95). Sept joueurs de Cleveland ont inscrit au moins 10 points, pour conforter cette 4e place à l'Est.

- Milwaukee a eu du mal à se défaire de Detroit et il a fallu que les deux stars de l'équipe envoient du lourd pour éviter un retentissant upset. Damian Lillard (45 points, 11 passes) et Giannis Antetokounmpo (21 pts, 10 rbds, 9 asts) ont posé trop de problèmes aux Pistons, vaincus pour la 37e fois sur leurs 39 derniers matches malgré les efforts d'Alec Burks (33 pts) et Ausar Thompson (22 pts, record personnel). On notera que Giannis a galéré sur la ligne des lancers (11/22), mais que c'est en partie sur la ligne (49 lancers obtenus contre 32) que les Bucks ont fait leur beurre.

Damian Lillard est au passage devenu le premier joueur de l'histoire des Bucks à compiler au moins 40 points, 10 passes et 5 paniers à 3 points dans un match.

- Les Sixers ont été eux aussi assez poussifs à Charlotte, mais la présence de Joel Embiid a encore été trop imposante pour les adversaires de Philadelphie. Le MVP sortant a  signé un 20e match de suite à au moins 30 points (33 cette nuit) et aidé son équipe à gommer son retard de 4 points dans le 4e quart-temps. Les Hornets n'ont pu marquer que 16 points dans le dernier QT et ont manqué l'occasion de gagner un 10e match cette saison en NBA.

Nicolas Batum était titulaire et a compilé 9 points, 5 rebonds, 2 contres, 2 interceptions et 1 passe en 29 minutes pour Philadelphie.

- A nouveau obligés de composer sans Zach LaVine, blessé à la cheville, les Bulls se sont souvenus qu'il savait très bien gagner des matches dans ces conditions. Chicago a dominé Memphis, non sans trembler dans le 3e quart-temps, lorsque les Grizzlies sont passés devant. Derrière, les Bulls ont placé un 17-0 qui a scellé le sort de ce match, dans le sillage d'Ayo Dosunmu (20 pts) et DeMar DeRozan (18 pts).

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest