Dennis Rodman a battu un record de rebonds à 45 piges après une télé-réalité

Le dernier club de Dennis Rodman restera à jamais Brighton, en Angleterre, où il a réussi à entrer dans l'histoire en un temps record.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
Dennis Rodman a battu un record de rebonds à 45 piges après une télé-réalité

Nous sommes en janvier 2006. Quelques semaines plus tôt, Dennis Rodman a bouclé une pige express en Finlande, dans le club de Torpan Pojat en Korisliiga, le championnat local. C'est ce même club qui, deux ans plus tard, accueillera une autre légende de la NBA et des Chicago Bulls en manque de liquidités : Scottie Pippen. A cette époque, Rodman se plaît à entretenir le fantasme d'un retour dans la ligue, 6 ans après son dernier passage chez les Dallas Mavericks.

Puisque très logiquement personne ne veut miser un retraité excentrique de 45 ans, "The Worm" se lance dans une lucrative aventure de téléréalité en Grande-Bretagne, dans l'émission Big Brother, pionnière des TV shows d'enfermement. Evidemment, si Dennis Rodman a été choisi par la production, c'est pour son caractère entier et sa capacité à se fondre dans le drama qui plaît tant aux spectateurs.

Après 17 jours dans la villa, une centaine de cigares fumés et quelques embrouilles absolument pas censurées avec des starlettes locales (voir plus bas), le quintuple champion NBA est évincé de Big Brother, nominé une nouvelle fois par ses colocataires de fortune. En quête d'une rentrée d'argent facile et d'un challenge, Rodman est contacté par les Brighton Bears, une équipe de la British Basketball League, pour jauger son envie de venir participer à un match en tant que guest star, moyennant salaire.

Dennis Rodman : Rebel Without a Pause

Le coach de l'équipe de la célèbre station balnéaire du sud de l'Angleterre est un Américain qui, presque 15 ans plus tard, remporter le titre en NBA à la tête des Toronto Raptors : Nick Nurse. C'est justement dans la biographie du Coach of the Year 2020, "Rapture", que le passage de Dennis Rodman à Brighton est un peu documenté. Le 28 janvier, l'ancien All-Star est en tenue pour affronter le Heat. Pas de Miami, bien entendu, mais de Guilford, dans le comté de Surrey en Angleterre.

Le niveau du championnat britannique n'est pas phénoménal aujourd'hui et il l'était encore moins il y a 14 ans. Néanmoins, combien de joueurs de 45 ans seraient capables de débarquer dans une ligue européenne professionnelle ou semi-pro et exploser le record de rebonds pris sur un match quelques jours après leur arrivée ? Jusqu'à preuve du contraire, Dennis Rodman est le seul.

"The Worm" gobe 23 rebonds sous ses éphémères couleurs -  et déclenche un enthousiasme qui conduit la direction des Bears à lui proposer de rester trois matches, contre la modique somme de... 25 000 dollars par rencontre. Le passage de Dennis Rodman à Brighton a été relayé comme un événement à l'époque par la télévision britannique et vous pouvez vous remettre dans le contexte de l'époque avec ce petit sujet ci-dessous.

Et en bonus, si vous avez une dizaine de minutes supplémentaires devant vous, vous pouvez aussi vous pencher sur le passage de Rodman dans Big Brother avec cette magnifique embrouille où l'ex-champion a pris sur lui pour ne pas exploser...

Entre frasques et embrouilles : Le passage dézingué de Dennis Rodman aux Lakers

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest