Derek Fisher : « Melo peut mener une équipe au titre »

Derek Fisher a une nouvelle fois fait part de son envie de voir Carmelo Anthony faire partie des projets futurs de la franchise. Le nouveau coach de New York estime Melo capable de s'adapter à la triangle offense pour porter les Knicks vers le titre NBA.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Derek Fisher : « Melo peut mener une équipe au titre »
Tout juste nommé entraîneur des Knicks, Derek Fisher a accordé une interview à ESPN pour faire part de ses projets en vue de la saison prochaine. Comme prévu, le néo-retraité va s'inspirer de la fameuse attaque en triangle chère à Phil Jackson. Un système qu'il espère avoir la possibilité d'utiliser avec Carmelo Anthony, dont l'avenir à Big Apple reste entre parenthèses, ce dernier ayant confirmé son envie de devenir free agent au 1er juillet.
« A mon humble avis, oui », a répondu Fisher, interrogé sur la capacité de Melo à s'adapter à la triangle offense. « Par sa polyvalence, Carmelo est le prototype de joueur qui peut s’épanouir dans l’attaque en triangle. Nous pouvons l’utiliser aux cinq postes. La beauté de ce système, c’est que les joueurs peuvent jouer à différents postes sur le terrain. Je suis sûr qu’il pourrait être super et c’est pourquoi je pense que ça pourrait fonctionner tout de suite. Nous avons un joueur autour duquel nous pouvons mettre en place ce système ce qui rendrait le jeu plus facile pour lui tout en permettant à l’équipe d’être plus percutante tous les soirs. »
Une question reste toutefois en suspend : Carmelo Anthony est-il LE franchise player capable d'élever le niveau d'une équipe pour la porter vers le titre de champion NBA ? Pour Derek Fisher, cela ne fait aucune doute.
« Oui, il le peut. Il l’a déjà fait à l’Université. Il ne l’a pas encore fait chez les professionnels mais sincèrement, je le crois capable d’être le leader capable de mener une équipe au titre. Il a l’expérience de Team USA avec qui il a remporté une médaille d’or. Il sait ce qu’il faut faire pour gagner. »
Reste également à voir si les Knicks seront en mesure d'entourer leur leader si celui-ci venait à prolonger son bail à Manhattan. Un défi de taille à en croire l'ancien Laker, conscient que l'équipe devra profondément revoir son plan de jeu pour éviter de se reposer uniquement sur les qualités de scoreur de l'ailier All-Star.
« Mais ça reste du basket. C’est un sport d’équipe. Donc si Carmelo choisit de continuer avec les Knicks de New York, nous devrons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour lui mais aussi autour de lui pour permettre à cette équipe de réussir du mieux possible. Tout ne tourne pas uniquement autour de Carmelo Anthony. On ne peut pas dépendre de lui tous les soirs. Nous devons lui rendre le jeu plus facile ainsi qu’à toute l’équipe pour qu’elle soit efficace et que ça nous aide à gagner des matches. »
Enfin, le successeur de Mike Woodson a une nouvelle fois confirmé son envie de conserver Carmelo Anthony qu'il rencontrera ce week-end à L.A. en compagnie de Phil Jackson et du proprio de la franchise, James Dolan.
« Je vais être très clair : je serais ravi d’avoir l’occasion de travailler avec Carmelo Anthony et d’être son entraîneur. Je veux qu’il soit de retour aux New York Knicks et qu’il fasse partie de ce que nous allons essayer de mettre en place ici. Je ne pense pas que qui que ce soit ait exprimé des doutes sur sa volonté de revenir. Nous devons être respectueux des gens. Carmelo est quelqu’un de super. C’est quelqu’un de très ‘famille’ et il y a des décisions qui sont parfois indépendantes de ce qu’il y a de meilleur pour tout le monde […] D’un autre côté, nous n’avons aucun problème à exprimer notre envie de le voir faire partie de cette équipe. Nous avons le sentiment que nous pouvons gagner un titre avec lui en tant que pièce maîtresse. »
Afficher les commentaires (15)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest