Dion Waiters ne veut plus entendre parler de LeBron James

Dion Waiters est sans nouvelles de LeBron James depuis son départ de Cleveland. Mais cela ne l'empêche pas de trouver le sommeil...

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dion Waiters ne veut plus entendre parler de LeBron James
Le choc de ce soir entre les Cavaliers et le Thunder marquera les retrouvailles entre Dion Waiters et ses ex-coéquipiers. Des anciens partenaires qui n'ont pas mis beaucoup de temps à l'oublier en accueillant à bras ouverts Iman Shumpert et surtout JR Smith dont l'arrivée coïncide avec le renouveau d'une équipe de Cleveland, en plein bourre depuis le deal qui a envoyé le quatrième choix de la draft 2012 à OKC début janvier. Un trade qui satisfait finalement tout le monde puisque Waiters a lui aussi retrouvé le sourire depuis son arrivée au Thunder où il s'épanouit pleinement et où il bénéficie de la confiance totale du staff et de ses nouveaux partenaires.
« Je suis béni car j’ai quitté une grande franchise pour en rejoindre une autre où j’ai la possibilité d’apprendre à devenir un meilleur joueur », a-t-il confié à Cleveland.com.
Et s'il déclare avoir définitivement tourné la page de son expérience dans l'Ohio, Dion Waiters garde toutefois un semblant de rancune à l'égard de son ancien vestiaire et notamment de LeBron James dont il n'a plus aucune nouvelle depuis son départ pour l'Oklahoma.
« Il a eu l’occasion de m’appeler. Mais ça ne m’empêche pas de dormir. »
Ce n'est un secret pour personne, les relations n'ont jamais vraiment été au beau fixe entre le "King" et Waiters, pointé du doigt dès la pré-saison par le quadruple MVP qui avait prévenu que son jeune coéquipier serait désigné comme bouc-émissaire si les événements venaient à prendre une mauvaise tournure pour les Cavaliers. Des critiques qui ont un temps affecté l'ancien pensionnaire de Syracuse qui préfère désormais aller de l'avant et se concentrer sur son futur au sein de sa nouvelle franchise.
« J’ai connu des moments plus difficiles par le passé. Donc je considère que ce n’est pas grave. Je ne me suis pas trop soucié de ce que s’est dit. Cela ne m’affecte pas. Je dors bien tous les soirs. »
Reste à voir quel sera l'accueil réservé par les Cavs à leur ancien coéquipier qui aura certainement une envie débordante de leur jouer un mauvais tour et de leur donner quelques regrets...
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest