Dirk Nowitzki a encore le feu sacré

On ne se rend pas assez compte à quel point Dirk Nowitzki va nous manquer. L'Allemand a encore suffisamment de feu en lui pour vivre une ou deux campagnes de playoffs.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Dirk Nowitzki a encore le feu sacré
Après le début de saison catastrophique des Mavs et l'incapacité de Dirk Nowitzki à se remettre de ses blessures, on a eu peur. Peur de ne plus jamais revoir l'Allemand à un niveau décent. Peur qu'il se rende compte qu'il était temps de dire stop et de profiter d'un peu de temps libre avec sa femme et leurs deux enfants. Heureusement, sous ses airs placides et aimables, Dirk est un compétiteur exceptionnel, féroce. Quitter la scène sur l'image d'un type incapable d'enchaîner trois matches, très peu pour lui. Le "Wunderkind" a serré les dents et s'est remis en forme. Contrairement à d'autres, il a d'abord recherché l'intérêt collectif en acceptant de jouer pivot à la demande de Rick Carlisle. Jamais, malgré l'enchaînement des défaites, il ne s'est livré à la moindre critique de l'organisation ou de ses coéquipiers. Le manque d'ambition affiché ne l'a pas perturbé et l'idée de demander un trade pour aller chercher une deuxième bague n'a pas l'air de lui avoir effleuré l'esprit. Même quand Carlisle lui imposait de jouer dans des line-up avec des rookies ou des sans-grade venus de D-League, Nowitzki a fait bonne figure. Aujourd'hui, la soupe à la grimace est en passe d'être digérée dans le Texas. A bientôt 39 ans, Dirk a montré ces dernières semaines qu'il avait encore de l'huile dans le moteur. A défaut d'être le joueur dominant qu'il était il y a 5 ou 6 ans, son leadership est intact et ses partenaires ont clairement envie de se dépouiller à son contact. La nuit dernière, c'est encore lui qui a guidé Dallas vers la victoire contre OKC, avec 18 points et 12 rebonds en 30 minutes combatives. http://www.dailymotion.com/video/x5e0jx3_dirk-nowitzki-rayonne-contre-okc_sport

Bientôt avec Jabbar, Kobe et MJ

Au côté de Nerlens Noel, dont l'énergie et les qualités athlétiques lui permettent de se concentrer sur ce qu'il fait de mieux, le vétéran a contribué à ramener les Mavs à deux victoires de la 8e place. Qu'importe si cela se traduit par une série perdue d'avance contre les Warriors au 1er tour. Dirk ne se voit pas passer ses dernières années de carrière sans l'adrénaline des playoffs - ou au moins de la lutte pour les vivre - sous le seul maillot qu'il a jamais porté en NBA. Qu'importe même si les Mavs échouent à la 9e place, s'ils ont tout donné dans ce run qui paraissait inimaginable il y a quelques semaines. [superquote pos="d"]Adams : "Dirk est encore très, très fort. Surtout en transition".[/superquote] Pour ses adversaires, Dirk Nowitzki reste un joueur pas banal qu'il est impossible de dédaigner. Steven Adams, qui a goûté de près à son efficacité dimanche en se faisant enrhumer à deux ou trois reprises, peut en témoigner.
"Tu ne peux pas te permettre de le perdre de vue. Il est encore, très, très fort. Surtout en transition. C'est souvent dans cette situation qu'on le lâche et qu'on se concentre sur d'autres qui vont attaquer le panier. Il ne va pas vite, mais il est toujours en mouvement et à son rythme pour trouver des positions et te tuer avec son shoot. Ça craint", a expliqué le Néo-Zélandais dans l'Oklahoman.
S'il n'a jamais vraiment recherché le lustre des records et des cercles fermés, Dirk n'est plus qu'à 20 points d'une place dans le club des joueurs à 30 000 points en carrière. Il y parviendra peut-être contre les Lakers cette semaine, pour rejoindre Kareem Abdul-Jabbar, Karl Malone, Kobe Bryant, Michael Jordan et Wilt Chamberlain. Tous, à l'exception du "Mailman", peuvent se targuer de palmarès plus clinquants que celui de l'Allemand, MVP (en 2007) et champion (en 2011) à une seule reprise. Mais aucun n'a affiché la même constance de tempérament et de classe tout au long de sa carrière. Il ne nous reste très probablement qu'une seule saison pour profiter de Dirk et de sa présence dans le paysage. On ne mesure sans doute pas encore à quel point elle nous manquera. Les stats en carrière de Dirk Nowitzki
Year Team G Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
1998-99 DAL 47 20:22 2.9 7.1 40.5 0.3 1.4 20.6 2.1 2.7 77.3 0.9 2.6 3.4 1.0 1.6 0.6 0.6 2.2 8.2
1999-00 DAL 82 35:49 6.3 13.6 46.1 1.4 3.7 37.9 3.5 4.2 83.0 1.2 5.2 6.5 2.5 1.7 0.8 0.8 3.1 17.5
2000-01 DAL 82 38:06 7.2 15.2 47.4 1.8 4.8 38.7 5.5 6.6 83.8 1.5 7.7 9.2 2.1 1.9 1.0 1.2 3.0 21.8
2001-02 DAL 76 38:02 7.9 16.6 47.7 1.8 4.6 39.7 5.8 6.8 85.3 1.6 8.4 9.9 2.4 1.9 1.1 1.0 2.9 23.4
2002-03 DAL 80 38:57 8.6 18.6 46.3 1.9 4.9 37.9 6.0 6.9 88.1 1.0 8.9 9.9 3.0 1.9 1.4 1.0 2.6 25.1
2003-04 DAL 77 37:51 7.9 17.0 46.2 1.3 3.8 34.1 4.8 5.5 87.7 1.2 7.5 8.7 2.7 1.8 1.2 1.4 2.8 21.8
2004-05 DAL 78 38:43 8.5 18.5 45.9 1.2 2.9 39.9 7.9 9.1 86.9 1.2 8.5 9.7 3.1 2.3 1.2 1.5 2.8 26.1
2005-06 DAL 81 38:08 9.3 19.3 48.0 1.4 3.3 40.6 6.7 7.4 90.1 1.4 7.6 9.0 2.8 1.9 0.7 1.0 2.0 26.6
2006-07 DAL 78 36:09 8.6 17.2 50.2 0.9 2.2 41.6 6.4 7.1 90.4 1.6 7.3 8.9 3.4 2.1 0.7 0.8 2.2 24.6
2007-08 DAL 77 35:57 8.2 17.1 47.9 1.0 2.9 35.9 6.2 7.1 87.9 1.2 7.3 8.6 3.5 2.1 0.7 0.9 2.6 23.6
2008-09 DAL 81 37:39 9.6 20.0 47.9 0.8 2.1 35.9 6.0 6.7 89.0 1.1 7.3 8.4 2.4 1.9 0.8 0.8 2.2 25.9
2009-10 DAL 81 37:30 8.9 18.5 48.1 0.6 1.5 42.1 6.6 7.2 91.5 1.0 6.7 7.7 2.7 1.8 0.9 1.0 2.6 25.0
2010-11 DAL 73 34:18 8.4 16.2 51.7 0.9 2.3 39.3 5.4 6.1 89.2 0.7 6.3 7.0 2.6 1.9 0.5 0.6 2.4 23.0
2011-12 DAL 62 33:31 7.6 16.7 45.7 1.3 3.4 36.8 5.1 5.7 89.6 0.7 6.0 6.8 2.2 1.9 0.7 0.5 2.1 21.6
2012-13 DAL 53 31:20 6.5 13.7 47.1 1.2 3.0 41.4 3.1 3.6 86.0 0.7 6.2 6.8 2.5 1.3 0.7 0.7 1.8 17.3
2013-14 DAL 80 32:51 7.9 15.9 49.7 1.6 4.1 39.8 4.2 4.7 89.9 0.5 5.7 6.2 2.7 1.5 0.9 0.6 2.1 21.7
2014-15 DAL 77 29:37 6.3 13.8 45.9 1.4 3.6 38.0 3.3 3.8 88.2 0.6 5.4 5.9 1.9 1.1 0.5 0.4 2.1 17.3
2015-16 DAL 75 31:30 6.6 14.8 44.8 1.7 4.6 36.8 3.3 3.7 89.3 0.7 5.8 6.5 1.8 1.1 0.7 0.7 2.1 18.3
2016-17 DAL 36 26:23 5.2 12.4 41.7 1.4 3.9 36.2 1.8 2.1 88.0 0.5 6.1 6.6 1.6 0.9 0.7 0.7 2.1 13.6
Totals 1376 35:01 7.7 16.3 47.3 1.3 3.3 38.1 5.1 5.8 87.9 1.0 6.8 7.8 2.5 1.8 0.8 0.9 2.4 21.8
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest