Doc Rivers remet ses joueurs en place

Doc Rivers a tenu une nouvelle fois à rappeler à ses joueurs qu'ils n'avaient encore rien fait jusqu'à présent et qu'ils n'ont pas le statut du champion en titre.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Doc Rivers remet ses joueurs en place
[caption id="attachment_123071" align="alignleft" width="300"] Doc Rivers : "Les cons, ils pensent que les autres équipes ont peur de nous..."[/caption] En engageant Doc Rivers, l’un des quatre coaches en activité à posséder une bague de champion NBA (avec Erik Spoelstra, Rick Carlisle et Gregg Popovich), les Los Angeles Clippers voulaient franchir un nouveau palier. Devenu une franchise crédible depuis l’arrivée de Chris Paul, les « autres » pensionnaires du Staples Center rêvent désormais de titre NBA. Fini de rire, fini « Lob City ». Ce changement de statut requiert une certaine adaptation selon les joueurs des Clippers. Certains d’entre eux, comme DeAndre Jordan, estiment que leur équipe est désormais dans la position du « chassé ».
« C’est un nouveau rôle que nous embrassons par moment », explique le pivot à ESPN. « Des fois on a le sentiment que l’on doit battre les équipes adverses juste car il y a écrit ‘Clippers’ sur notre maillot et car nous avons un nouveau coach. Nos adversaires ne vont pas se laisser faire. Ils auront encore plus envie de nous battre. »
Il fut une époque pas si lointaine où c’étaient justement les équipes qui avaient intérêt à ne pas perdre face aux Clippers… bref, les joueurs de Los Angeles auraient donc du mal à s’adapter à leur nouveau rôle. La déculotté face aux Suns a été justifiée de la sorte.
« On sait que l’on forme une bonne équipe mais cela ne veut pas dire que nos adversaires vont nous craindre », ajoute Jamal Crawford. « On doit aller gagner le respect. Maintenant nous sommes les ‘chassés’ et ça nécessite un ajustement. »
Doc Rivers a tenu à remettre tous ses joueurs sur la même longueur d’ondes. Non, les Clippers ne sont pas « chassés ».
« Il n’y a qu’une équipe dans cette position dans toute la ligue et c’est le Miami Heat », balance le Doc. « Si nos joueurs pensent qu’ils sont ‘chassés’, c’est qu’ils ne savent pas ce que ça veut dire. J’ai déjà été dans une équipe ‘chassée’. Ça arrive lorsque vous gagnez le titre l’année d’avant. Le champion en titre est dans cette position. Toutes les autres équipes qui pensent l’être divaguent complètement. »   « Les équipes adverses dépensent bien plus d’énergie quand elles affrontent le Heat. Je peux le garantir. »
Et hop, une petite pique envoyée à ses joueurs. Les Clippers ont encore beaucoup de chemin à parcourir…
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest