Doc Rivers : « Les rumeurs autour de Blake Griffin étaient assez comiques »

Doc Rivers préfère s'amuser des rumeurs au sujet de Blake Griffin, annoncé en partance avant la deadline des transferts.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Doc Rivers : « Les rumeurs autour de Blake Griffin étaient assez comiques »
Doc Rivers l'a répété à maintes reprises, il n'a jamais songé à se séparer de Blake Griffin lors du mercato hivernal. Malgré la situation délicate dans laquelle s'est embourbée son intérieur en se blessant à la main au cours d'une altercation avec un membre du staff de l'équipe, le coach des Clippers reste convaincu que son joueur reste encore aujourd'hui l'une des pièces maîtresses de son effectif.
« Je l’adore. C’est un bon joueur », a indiqué le technicien dans un entretien accordé à Yahoo ! Sports. « Il a réalisé une saison de MVP avant de se blesser. Je rigole de ce qui se dit à son sujet. Je l’ai dit dès le premier jour. Il n’ira nulle part. Bien sûr qu’il y a des équipes qui nous appellent. C’est leur travail. Mais ça ne veut pas dire que nous devons les écouter et nous ne l’avons pas fait. »
Et si de nombreuses franchises ont fait le forcing auprès du front office californien dans l'espoir d'engager Blake Griffin, Doc Rivers assure qu'il n'a jamais eu la moindre intention de se séparer de son All-Star avant la deadline.
« Il y a eu des offres mais pas beaucoup parce que nous les avons rapidement refusées. Lire des rumeurs aussi folles dans les journaux était assez comique. Vous pouvez décrocher votre téléphone mais ça ne veut dire que vous devez être à l’écoute. Nous aimons l’équipe que nous avons. Nous travaillons pour la rendre meilleure mais nous adorons notre équipe. »
L'inconvénient, c'est que les Los Angeles Clippers ont trouvé leur rythme de croisière en l'absence de Blake Griffin qui devra se mettre au diapason de ses coéquipiers à son retour. Pour permettre à l'équipe de rivaliser en playoffs mais aussi afin de justifier la confiance que continue de lui témoigner son entraîneur malgré ses récents déboires.  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest