Doug McDermott dunke bien « pour un blanc »

Les deux dunks claqués par Doug McDermott la nuit dernière contre Washington ont surpris tout le monde, à commencer par Jimmy Butler, visiblement adepte de la théorie "White Men Can't Jump".

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / Punchline
Doug McDermott dunke bien « pour un blanc »
On a tous vu le film "White Men Can't Jump" avec Woody Harrelson et Wesley Snipes. Si les choses ont un peu évolué depuis les années 90, les basketteurs "de type caucasien" ne sont toujours pas considérés comme des dunkeurs de haut vol. C'est donc presque une petite sensation lorsque l'un d'entre eux parvient à claquer un tomar en match. Doug McDermott, estampillé shooteur et tout sauf une bête athlétique, a voulu démontrer qu'il avait un peu de jump hier lors de la victoire contre les Washington Wizards. L'ailier des Chicago Bulls a placé deux dunks plutôt mignons pendant la rencontre, provoquant la surprise et l'enthousiasme de certains de ses collègues, comme Jimmy Butler, et d'anciennes gloires, comme Scottie Pippen. "Le dunk de Doug McDermott ? C'était bien pour un blanc", a plaisanté Butler, toujours convalescent. "Je savais que tu étais capable de dunker, mais pas comme ça ! Continue mon gars", a tweeté Pippen. De quoi encourager l'ancien ailier de Creighton, discret depuis son arrivée en NBA et qui commence à prendre confiance en lui grâce au temps de jeu que lui accorde désormais Fred Hoiberg.

Les deux dunks de Doug McDermott

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest