Draymond Green se paye la Conférence Est

Draymond Green s’en prend désormais à la conférence Est. Il estime qu’elle n’offre aucune adversité à Cleveland.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Draymond Green se paye la Conférence Est
Décidément, Draymond Green a un avis sur tout en ce moment. Après ses critiques sur Kelly Olynyk, sur Kristaps Porzingis, il s’attaque maintenant à un nouvel ennemi: la conférence Est. Le joueur des Warriors a exprimé son point de vue concernant la conférence rivale. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a été à son image: très cash et assez polémique. Green trouve en tout cas qu’il n’existe pas de réelle concurrence pour Cleveland.
« Je pensais que les équipes allaient combattre un peu plus. », avoue-t-il. « […] J’aime regarder un bon match, pas forcément un match serré. J’aime regarder des équipes jouer un bon basket. Quand tu les regardes, tu ne vois qu’une équipe pratiquer un bon basket et tout le reste fait autre chose. Je ne sais pas ce qu’est cette chose. »
Les autres franchises de l’Est apprécieront. Certes, les Cavaliers viennent d’enchainer deux sweeps face à Indiana puis Toronto. Mais dans le même temps, Golden State est dans la même situation. Sauf que pour Green, ça n'a rien voir. Pourquoi ? Car c’est différent.
« J’ai regardé San Antonio-Houston. J’aime regarder le bon basket. Quand tu regardes Cleveland jouer, il n’y a qu’une partie du bon basket. C’est un peu faible. », analyse-t-il.
Voir un joueur des Warriors dire des Cavs qu’ils n’affrontent pas des équipes à leur niveau, c’est tout de même un comble.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest