Dwyane Wade aurait pu signer aux Bulls

Alors en fin de contrat avec le Heat, Dwyane Wade, originaire de Chicago, avait reçu une offre des Bulls.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dwyane Wade aurait pu signer aux Bulls
 Il y a deux ans, Dwyae Wade était free agent et de nombreuses franchises s’étaient positionnées pour signer le MVP des finales 2006. Finalement, les arrivées de Chris Bosh et de LeBron James l’ont alors convaincu de prolonger à Miami. Parmi les prétendants déçus figurait notamment Chicago, ville natale de Flash. Et l’appel des Bulls aurait fait cogiter le numéro 3 du Heat qui a indiqué, lors du Chicago Tribune Live, que la proposition des dirigeants de Windy Cinty avait été loin de le laisser insensible.
« Ça a été très dur. C’est certainement la décision la plus difficile que j’ai eue à prendre dans ma carrière. Je suis de Chicago et j’ai grandi en admirant les Bulls. Michael Jordan était mon idole et je voulais porter ce maillot. Un jour je me suis rendu à Chicago et ils m’ont offert le maillot floqué du numéro 3. Je peux vous dire que ce jour là j’ai été bouleversé. Quand je suis rentré à la maison, j’étais comme un gamin avec mon maillot. »
A l'arrivée, l’avenir a donné raison à Wade qui a été récompensé de sa fidélité par une deuxième bague de champion cette année. A Chicago, on a trouvé un autre enfant du pays, Derrick Rose, MVP 2011 et superstar du United Center. Ecarté des terrains pour de longs mois, le meneur des Bulls est actuellement en pleine rééducation. Une situation que connait l’arrière du Heat, lui aussi passé par la case blessure plusieurs fois dans sa carrière.
« Je sens que Derrick va travailler très dur pour redevenir le joueur qu’il était. Il suffit de se mettre au travail, de continuer à y croire et, même quand c’est difficile, il doit se dire qu’il peut le faire. J’ai subi quatre opérations dans ma vie et je suis toujours là. Donc il peut le faire. Il est dans une période sombre en ce moment mais tout va s’arranger. »
Rose pourrait être sur pied pour le sprint final en vue des playoffs. A condition que les hommes de Tim Thibodeau soient toujours en course sans leur franchise player. Mais d’après D-Wade, Chicago, même sans son leader, restera une des équipes à battre à l’Est.
« C’est une grande équipe et ils savent ce qu’ils font. Ils ont eu beaucoup de succès pendant de nombreuses années donc je suis sûr qu’ils seront toujours difficiles à jouer et compétitifs. Ils ont un coach et des systèmes incroyables ce qui leur offre de grandes opportunités.  »
 
Afficher les commentaires (13)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest