Draft 2014, il y a de quoi s’y perdre…

L'intox et le brouillage de pistes sont de mises à deux semaines de la Draft 2014 tant attendue.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft
Y a-t-il déjà eu autant d'infos contradictoires et de rumeurs autour d'une classe de Draft ? La cuvée 2014 nourrit les fantasmes depuis quelques années déjà et les franchises s'amusent à brouiller les pistes quasi quotidiennement à deux semaines de l'évènement. Le cas de Joël Embiid est assez parlant. Le Camerounais est l'un des favoris pour être choisi en première position par les Cleveland Cavaliers, mais des bruits de couloir annoncent que son workout s'est particulièrement mal passé dans l'Ohio. Les tests physiques du pivot des Jayhawks auraient inquiété les Cavs, alors que les douleurs au dos qui ont contraint Embiid à manquer le tournoi NCAA semblaient n'être qu'un mauvais souvenir. Il n'en a pas fallu plus pour que des médias US relaient l'information et annoncent que Cleveland sélectionnerait du coup Andrew Wiggins à place de l'intérieur africain. L'intéressé n'a lui pas eu l'impression d'avoir déçu son auditoire...
"J'ai pris beaucoup de plaisir à Cleveland et ça a été un vrai succès ! C'est parti pour le test suivant !", a tweeté Embiid.
La possibilité que les Cavs draftent bien Embiid et son potentiel gigantesque existe toujours. D'aucuns pensent que la franchise a toujours eu l'intention de sélectionner le Camerounais mais qu'elle ne souhaite simplement pas en informer la presse et ses rivaux. L'intox est également de mise chez les Bucks, où on a d'abord parlé de plébiscite pour Jabari Parker (la proximité avec Chicago, sa ville d'origine, aidant) avec le #2 pick, puis d'Andrew Wiggins, pour le choix de la raison. Aujourd'hui, The Sporting News explique que Milwaukee serait prêt à surprendre tout le monde en draftant l'Australien Dante Exum, jusque-là dans le viseur du Magic avec le #4 pick... Quant à Julius Randle, sa cote a chuté quelques jours après que les rumeurs autour d'une éventuelle opération au pied aient commencé à circuler. Comme nous vous l'expliquions dans la matinée, l'intérieur de Kentucky a convaincu tout le monde à Boston et Brad Stevens n'a émis aucune inquiétude quant à la forme du jeune poste 4. Les chances de voir Randle porter du vert l'an prochain ont donc sensiblement augmenté. D'ici deux semaines, on risque d'avoir encore quelques annonces surprenantes et autres changements d'ordre en tête des mock drafts. Pour l'heure, celle de Draft Express, à qui l'on fait généralement le plus confiance, indique le dispositif suivant pour le 1er tour.
1) Joël Embiid - Cleveland 2) Andrew Wiggins - Milwaukee 3) Jabari Parker - Philadelphie 4) Marcus Smart - Orlando 5) Noah Vonleh - Utah 6) Julius Randle - Boston 7) Dante Exum - Los Angeles Lakers 8) Doug McDermott - Sacramento 9) Nik Stauskas - Charlotte 10) Aaron Gordon - Philadelphie 11) Dario Saric - Denver 12) Jusuf Nurkic - Orlando 13) Rodney Hood - Minnesota 14) Gary Harris - Phoenix 15) Kristaps Porzingis - Atlanta 16) Tyler Ennis - Chicago 17) Zach LaVine - Boston 18) Adreian Payne - Phoenix 19) TJ Warren - Chicago 20) Elfrid Payton - Toronto 21) Clint Capela - Oklahoma City 22) James Young - Memphis 23) PJ Hairston - Utah 24) Shabazz Napier - Charlotte 25) Kyle Anderson - Houston 26) KJ McDaniels - Miami 27) Jerami Grant - Phoenix 28) Jordan Clarkson - Los Angeles Clippers 29) Glenn Robinson - Oklahoma City 30) Mitch McGary - San Antonio
Afficher les commentaires (28)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest