Enes Kanter a « pleuré comme un bébé » devant la défaite des Knicks

Forfait la nuit dernière, Enes Kanter a tout de même tenu à endosser la responsabilité de la défaite des New York Knicks contre Atlanta.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Enes Kanter a « pleuré comme un bébé » devant la défaite des Knicks
Victime de douleurs au dos, Enes Kanter n'a pas pris part à la défaite des Knicks contre Atlanta vendredi soir. C'est donc avec un immense sentiment d'impuissance que l'intérieur turc a assisté au revers concédé par les siens face à une équipe qui n'avait jusqu'à présent remporté que trois matches depuis le coup d'envoi de la saison. Un moment particulièrement difficile à vivre pour l'ancien joueur du Thunder qui estime que son équipe a gaspillé une précieuse cartouche dans la course aux playoffs en s'inclinant face à l'une des formations les plu faibles de la ligue.

« J'étais juste dans le vestiaire à pleurer comme un petit bébé », pestait-t-il après le match auprès de NorthJersey.com.

« C'est dur... En particulier quand il s'agit de matches comme celui-ci. Si vous visez les playoffs, vous ne pouvez pas les perdre. Alors si vous cherchez un coupable, vous pouvez me blâmer. J'endosse la responsabilité pour le match de ce soir car j'étais juste là comme un petit bébé à essayer de régler mes problèmes de dos. »

Alors qu'il pourrait à nouveau déclarer forfait pour le prochain match face à Houston, Enes Kanter entend désormais tout mettre en oeuvre pour être de retour au plus vite et pouvoir venir prêter main forte à ses coéquipiers.

« C'est dur de voir mes coéquipiers, se battre et aller à la guerre. Et j'étais juste ici comme un pleurnichard. C'est dur. Je ne peux pas l'accepter. Ce n'est pas moi. Donc je vais prendre ce problème au jour le jour. Je ne veux pas handicaper mon équipe sur le long terme car on m'a dit que si j'avais joué ce soir, je n'aurais pas pu jouer pendant trois ou quatre semaines. C'est la raison pour laquelle je n'ai pas voulu pénaliser l'équipe. Mais je me sens responsable pour ce soir. »

A voir dans quels délais l'ancien numéro 3 de la Draft sera rétabli, lui qui s'est déjà imposé comme l'un des piliers du vestiaire new-yorkais et dont les moyennes de 13,6 points et 10,2 rebonds ont largement contribué au bon départ des Knicks, 8ème à l'Est avec un bilan de 10 victoires pour 8 défaites.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest