Evan Turner fait du lobbying pour la venue de Carmelo Anthony

Carmelo Anthony est toujours sur les tablettes de Portland. Désormais, c’est même Evan Turner qui fait du lobby pour sa venue.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Evan Turner fait du lobbying pour la venue de Carmelo Anthony
L’avenir de Carmelo Anthony va s’écrire loin de New York, cela semble être une issue inévitable. Intéressés par son profil, les Portland Trail Blazers font le forcing. Certains comme Evan Turner n’hésitent pas à faire du lobbying pour le voir arriver. Pour le moment, Anthony ne donne pas l’impression d’être ouvert à toutes les propositions. Il a déjà refusé les Cleveland Cavaliers. Il préfèrerait se tourner vers un autre projet ambitieux. Turner tente donc de montrer les bons côtés d’une venue dans l’Oregon.

« En tant que joueur, il va adorer plusieurs choses. Le public est dingue », rappelle-t-il. « C’est un public spécial à Portland. Si vous avez les bonnes pièces, vous pouvez réaliser beaucoup de choses. »

Il n’est pas le premier joueur de l’effectif à tenter de convaincre Melo. Damian Lillard l’aurait eu au téléphone. C.J McCollum le draguait directement sur Twitter. Mais c’est bien Carmelo Anthony qui a l’avantage sur tout le monde avec sa clause de non-trade, qu’il souhaite uniquement activer pour un trade à Houston à l’heure actuelle.

« Il a tous les pouvoirs en un certain sens. ll n’y a pas de garantie », analyse Evan Turner. « Le positif, c’est que si nous l’avons, cela voudrait dire qu’il souhaitait vraiment venir. »

Si Melo ne veut pas de Portland, il ne va pas y aller, c’est certain. Par contre, en cas de trade, Turner pourrait devenir le dindon de la farce. Vu son énorme contrat, tout comme celui d’Anthony, il pourrait alors être une monnaie d’échange du côté des Blazers.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest