Gordon Hayward a su assumer son statut de star contre les Clippers

Attendu au tournant, Gordon Hayward a élevé son niveau de jeu lors du premier tour des playoffs. Le Jazz en avait bien besoin.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Gordon Hayward a su assumer son statut de star contre les Clippers
C'était l'une des clés de la série. Gordon Hayward, All-Star pour la première fois cette saison, pouvait-il reproduire le même niveau de jeu en playoffs ? Il a répondu sur le terrain. En bonhomme. En patron. S'il n'était pas LE meilleur joueur sur la série (rendons au moins un truc à Chris Paul, un petit titre, même honorifique, histoire de), il a été suffisamment fort pour porter Utah vers le second tour. Les paniers décisifs de Joe Johnson ont eu un impact important sur la série mais les performances globales d'Hayward ont elles aussi été un facteur crucial de la qualification. Il a step-up. Il a compilé 23,7 points à 47%, 44% à trois-points et 7,3 rebonds. Des statistiques qui auraient pu être encore plus impressionnantes s'il ne s'était pas blessé dans le Game 4. Il a notamment planté 40 points dans le Game 3... perdu. C'est désormais un tout autre challenge qui attend le joueur de 27 ans. Gordon Hayward va se retrouver en face-à-face avec Kevin Durant. Un tour de plus. Une nouvelle occasion d'élever son niveau. Mais même s'il venait à montrer ses limites contre les Golden State Warriors, le futur FA a prouvé contre les Clippers qu'il était en mesure de faire gagner son équipe en playoffs.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest