Gregg Popovich veut continuer à coacher

Gregg Popovich n'est pas lassé par le succès et même un nouveau titre des San Antonio Spurs ne lui ferait pas prendre sa retraite. Il devrait poursuivre l'aventure la saison prochaine.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Gregg Popovich veut continuer à coacher
« J’annoncerai ma retraite immédiatement après celle de Tim Duncan. » Gregg Popovich a déjà planté le décor sur sa fin de sa carrière il y a quelques années. Tant que son joueur Hall Of Famer ne raccroche pas ses sneakers, il continuera de coacher les San Antonio Spurs avec la même passion qui l’anime depuis déjà bientôt 20 ans. « Pop » est une légende mais il a encore quelques lignes de son histoire à écrire. Après 18 saisons dans ligue – dont 17 complètes pour autant de bilan à plus de 50% de victoires – quatre (bientôt cinq ?) titres NBA, trois trophées de Coach Of The Year, 967 victoires en saison régulière (pour 443 défaites soit 68,6%) et 148 victoires en playoffs, le coach emblématique des Spurs n’est pas lassé.
« Je ne suis pas fatigué. Enfin si, je suis fatigué aujourd’hui. Mais en général, je ne suis pas fatigué par le boulot. J’aimerais continuer à coacher », a avoué Gregg Popovich.
Reste à savoir quelle sera la décision de Tim Duncan. On pensait que le futur Hall Of Famer aurait pris sa retraite si jamais San Antonio avait remporté le titre l’an passé. La suite est connue de tous et « Mr Big Fundamentals » a prolongé l’aventure dans le Texas. Il n’est plus qu’à une victoire de son cinquième titre de champion NBA. Un succès cette nuit serait-il synonyme de retraite pour « Timmy » ?
« Je ne dis pas que je vais me retirer des parquets mais je ne dis pas que je vais continuer à jouer non plus. Je ne dis rien », a expliqué le joueur de 38 ans dans un langage très Tim Duncan-esque.
Certains estiment que Tim Duncan – et donc Gregg Popovich ? – prendra sa retraite en cas de titre. D’autres pensent qu’il ne fermera pas les yeux sur l’opportunité de décrocher une sixième bague l’année suivante. La saison prochaine est en option et le vétéran devra donc prendre sa décision d’ici la fin juin. Avec « Pop », Duncan, Ginobili, Parker, Leonard et compagnie, les Spurs feront encore figure de favoris l’an prochain. Mais avant de penser à la retraite ou à la saison suivante, les Texans ont une dernière victoire à décrocher face au Miami Heat.
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest