Les Rockets battent le record du Hack-a-mec nul

En donnant 28 lancers-francs à DeAndre Jordan en première mi-temps, Houston a permis au pivot des Clippers d'entrer dans le livre des records des playoffs.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Rockets battent le record du Hack-a-mec nul
Les Los Angeles Clippers n'en ont pas fini avec le « Hack-a-DJ ». Loin de là. Hier soir, les Houston Rockets ont usé de la fameuse tactique utilisée au tour précédent par Gregg Popovich. Mais bien plus que le célèbre technicien des San Antonio Spurs. Résultat, les spectateurs ont pu voir les hommes de Kevin McHale faire faute intentionnellement sur DeAndre Jordan à 14 reprises, et donc le pivot tirer la somme de 28 lancers-francs lors de la première mi-temps seulement. Tout simplement du jamais vu en playoffs. Reste alors une question : le « Hack-a-DJ » a-t-il fonctionné ? Plus ou moins. En effet, si le joueur des Clippers n'a rentré que 10 lancers-francs, les Rockets n'ont dominé les Clippers que de 11 à 10 sur la période où ils ont usé du Hack, indique Kevin Pelton d'ESPN, et la technique ne les a pas empêchés de rejoindre les vestiaire à la mi-temps menés de 6 points. Afin de ne plus connaître une telle atrocité la saison prochaine, les fans des Clippers (et autres) ont deux possibilités. Attendre qu'Adam Silver réforme les règles en vigueur. Ou que DeAndre Jordan rentre enfin ses lancers-francs. D'un côté, les réalistes. De l'autre, les utopistes.
Afficher les commentaires (23)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest