L’impopularité du choix de Kevin Durant ? Draymond Green s’en moque…

Malgré les nombreuses critiques après le choix de Kevin Durant de rejoindre les Golden State Warriors, Draymond Green n'a pas peur d'assumer le statut de "vilains" de la NBA.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
L’impopularité du choix de Kevin Durant ? Draymond Green s’en moque…
Kevin Durant n'a clairement pas fait l'unanimité cet été en décidant de quitter l'Oklahoma City Thunder pour les Golden State Warriors. Critiqué par de nombreux observateurs de la NBA, l'ailier a été la cible de plusieurs attaques et la franchise californienne a été désignée comme l'ennemi public numéro 1 pour l'exercice 2016-2017. Ce nouveau statut de "vilains" va-t-il déranger les Dubs ? Absolument pas à en croire les dernières déclarations de Draymond Green. Actuellement avec Team USA, l'intérieur a indiqué que Durant et les Warriors s'attendaient à tout ça...
"Si Kevin n'avait pas été prêt pour ça (à être détesté, ndlr), il n'aurait jamais pris cette décision. Il fallait s'y préparer, avec cette décision, c'était obligatoire. Mais s'il avait continué à OKC, il aurait été détesté à un moment aussi. (...) Tu ne joues pas pour être aimé, tu joues pour être le meilleur. Et il faut comprendre que des choses vont venir avec ça", a relativisé Draymond Green pour Pro Basketball Talk.
A l'image du Miami Heat il y a quelques années après la formation du trio LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh, les Warriors de Kevin Durant seront attendus au tournant pour les années à venir. Mais visiblement, Draymond Green et ses coéquipiers sont prêts pour relever ce défi sans se soucier de l'impopularité actuelle de cette équipe.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest