Isaiah Thomas : “Passer le 1er tour des playoffs”

Après un échec du côté de Phoenix, Isaiah Thomas est revenu en pleine forme avec Boston. Il s'est confié durant cette intersaison.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Interview
Après le flop de son expérience à Phoenix en compagnie d'Eric Bledsoe et Goran Dragic, Isaiah Thomas a trouvé chaussure à son pied du côté de Boston. L'ancien joueur des King se sent bien chez les Celtics et affiche de l'ambition pour le futur. Isaiah, ça n’a pas été trop dur pour toi de changer de franchise en cours de saison ? Isaiah Thomas : Si, ça a d’abord été très dur parce que je n’avais jamais été tradé dans ma carrière. Donc l’avoir été en plein milieu de la saison et à l’autre bout du pays avec ce que ça impliquait pour ma famille, ça n’a pas été simple. Sur le plan du basket, en revanche, ça a été très facile. Les gars m’ont accueilli à bras ouverts et m’ont permis de jouer comme je l’entendais. C’était génial. Qu’est ce qui s’est passé à Phoenix l’an dernier pour que vous soyez finalement tradé ? IT : Honnêtement, je n’en sais rien. Le groupe était bon et on aimait tous jouer ensemble. Je crois simplement que parfois les choses ne se passent pas aussi bien qu’on l’espérerait. Il y avait beaucoup de joueurs au même poste, qu’il s’agisse d’arrières ou d’ailiers. Ils ont décidé de passer rapidement à autre chose et je respecte ça. Je leur souhaite le meilleur. Quels sont tes rapports avec ton coach Brad Stevens ? IT : Notre relation est excellente. C’est un gars qui me fait énormément confiance et c’est réciproque. Il nous laisse jouer de la façon qui me convient le mieux. Quand vous avez un coach qui est à ce point derrière vous, il est beaucoup plus simple de jouer au basket. Il connait vraiment bien le jeu malgré son âge. Je suis heureux de pouvoir être à ses côtés à Boston quelques années de plus. Avec les Celtics, vous avez réussi à atteindre les playoffs l’an dernier. Quelles sont tes attentes pour la saison prochaine ? IT : Nous avons un super groupe avec de bons gars et notre but est de construire à partir de ce que l’on a accompli cette saison. On espère avant tout faire mieux que l’an dernier en playoffs en passant ce premier tour. Jouer dans une franchise aussi prestigieuse que Boston, ça ne doit pas être banal... IT : Je ne dirais pas qu’il y a une pression différente, mais il y a clairement une motivation supérieure grâce à l’histoire de cette franchise. Il y a ce besoin de respecter ça lorsque l’on joue et de tout donner sur le terrain. [superquote pos="d"]"Tu ne peux pas passer ton temps à te soucier de ce que l'on pense de toi"[/superquote]Tu es l’un des 6 joueurs à avoir enregistré 20 points et 6 passes de moyenne malgré ta petite taille. Tu as dû travailler plus dur pour montrer aux gens qu’ils se trompaient sur ton compte ? IT : Pour y arriver dans ce milieu, il faut de toute façon travailler plus que les autres. Il faut aussi avoir confiance en soi et saisir la moindre opportunité qui se présente à toi. Tu ne peux pas passer son temps à te soucier de ce que les autres pensent de toi. Mais il faut parfois se servir de ça comme d’une motivation. Quel conseil donnerais-tu à un joueur drafté enfin de second tour comme toi ? IT : De simplement saisir la moindre chance qui lui est donnée. Personne n’attend que tu réussises. Peu importe que tu sois le 1st pick ou le dernier. Je ne me suis pas senti désolé d’avoir été pris aussi bas. Comment vas-tu occuper ton été avant la saison ? IT : Je vais bosser mon jeu en général, en insistant quand même sur ma distance de shoot, ma finition près du cercle et ma main faible (la droite). [superquote pos="g"]"Tous les joueurs vous diront qu'il faut une équipe à Seattle"[/superquote]Tu as du suivre les Finales NBA. Penses-tu qu’avec leur effectif au complet les Cavs auraient pu gagner le titre ? IT : Je pense qu’avec au moins Kevin Love ou Kyrie Irving, Cleveland aurait gagné le titre. Mais ils ne peuvent pas se servir de cette excuse. Golden State a fait une superbe saison et ils ont complètement mérité de remporter ce titre. Tu es de Seattle, quelle importance a cette ville pour toi ? IT : Elle est extrêmement importante. J’espère qu’on va pouvoir récupérer une équipe à Seattle. C’est l’une des meilleures villes pour développer une équipe de sport. Vous pouvez demander à tous les joueurs de la ligue, ils vous diront qu’il faut une équipe là-bas. Je pense que si tout se passe bien, ce sera le cas dans les deux ans. Il y a une liste importante de joueurs qui viennent de la région  et qui ont eu une belle carrière en NBA et ils rêvent de retrouver une équipe à Seattle.      
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest