ITW Livio Jean-Charles : « Toujours eu beaucoup de talents en Guyane »

Avec Kevin Séraphin, Livio Jean-Charles veut porter haut les couleurs du basket guyanais en équipe de France.

Barbara YouinouPar Barbara Youinou | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Interview
ITW Livio Jean-Charles : « Toujours eu beaucoup de talents en Guyane »
Alors que l'Eurobasket 2017 marque un renouvellement de génération en équipe de France, Livio Jean-Charles fait partie de ces jeunes qui montent. Le natif de Cayenne représente aussi avec Kevin Séraphin le basket guyanais chez les Bleus. Et pour l'ailier-fort, c'est une grande fierté. Basket Session : Livio, comment abordes-tu cette préparation ? Livio Jean-Charles : Je dirais que j'ai vraiment hâte de prouver ce que je sais faire, de pouvoir jouer et m'entraîner avec le groupe. Avec le renouvellement de l'effectif, ça peut changer l'approche ? Car il y aura plus de cartes à jouer... LJC : Oui forcément. Après il y a aussi beaucoup de joueurs talentueux dans cette nouvelle génération. Par chance, je connais beaucoup d'entre eux puisque je suis passé par l'INSEP et que j'ai joué avec eux. On verra comment ça se passe. Ça doit faciliter l'intégration de ne pas débarquer en territoire inconnu... LJC : Oui, mais après on se connait déjà plus ou moins tous entre nous. C'est vrai que l'on sent une bonne cohésion alors que l'on n'a pas encore commencé à jouer ensemble. Je pense que c'est un bon groupe. Tu as déjà eu des entretiens avec le staff ? LJC : Pas encore. Là on était vraiment basé sur les tests médicaux et sur cette journée média (itw réalisée lundi, ndlr). On verra quand on arrivera à Pau. Avec Kevin Séraphin vous représentez le basket guyanais, c'est une fierté ? LJC : Je pense que c'est une grande première d'avoir deux joueurs guyanais en équipe de France et ça fait vraiment plaisir d'être dans l'histoire, quelque part. Je ne sais pas comment lui le ressent, mais moi j'adore. On a l'impression que le basket guyanais commence de plus en plus à émerger. LJC : Je pense que l'on a toujours eu beaucoup de talents. Avec nous deux en équipe de France, je pense que d'autres personnes commenceront à suivre la Guyane de plus près, ce qui est pas mal. On espère porter le basket guyanais le plus loin possible. Est-ce-que l'on suit beaucoup votre parcours là-bas ? LJC : Certains suivent ça de près ou de loin. J'ai des retours de certaines personnes qui m'encouragent beaucoup dans des clubs comme celui dans lequel j'ai été formé. Tu as envie à terme de t'investir pour promouvoir le basket guyanais encore davantage ? LJC : Oui. Après, je pense que Kevin a déjà bien commencé à développer ça, cette promotion à travers des camps et une salle pour le pôle là-bas. Il commence vraiment à laisser son empreinte dans le basket guyanais. Pour ma part, je compte bientôt le rejoindre ou apporter ma pierre à l'édifice en espérant que d'autres suivront. Tu as déjà eu des échanges avec lui à ce sujet ? LJC : Pas encore, on ne s'est pas vraiment penché sur cette question, mais pendant la campagne j'espère qu'on aura le temps d'en parler. Crédit photo : FX Rougeot
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest