Ja Morant ouvre beaucoup sa bouche, mais ça lui réussit très bien !

Ja Morant assume toujours après avoir parlé et c'est franchement respectable. Et peut-être agaçant pour ses détracteurs...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ja Morant ouvre beaucoup sa bouche, mais ça lui réussit très bien !

Ja Morant a cette particularité de toujours assumer après avoir parlé. Les propos du meneur des Memphis Grizzlies peuvent parfois le faire passer pour un garçon arrogant ou trop sûr de lui, mais Morant donne toujours tort aux sceptiques dans la foulée. On se souvient qu'il avait choqué en estimant qu'il est dans le top 4 des meneurs NBA en début de saison dernière. A son arrivée dans la ligue, il affirmait, sans sourciller, qu'il aurait probablement dû être n°1 de la Draft. A chaque fois, ça ne lui est jamais revenu en pleine face, bien au contraire.

Nouvelle démonstration, avec cette magnifique dynamique de résultats enclenchée ces dernières semaines pour les Grizzlies.

Le 22 décembre, Ja Morant répondait à une question de Malika Andrews d'ESPN en expliquant assez clairement qu'il n'avait peur de personne à l'Ouest, en tout cas moins que des Boston Celtics.

"Qui je regarde dans la Ligue en me disant que je vais devoir les affronter ? Les Celtics. Personne à l'Ouest ? Non, je suis bien à l'Ouest", avait répondu Ja.

Rapidement, ses détracteurs lui avaient demandé un peu d'humilité et de réalisme, en lui demandant de montrer tout ça sur le terrain. C'est simple, depuis qu'il a prononcé ces mots, les Grizzlies marchent sur l'eau, comme si cela leur avait donné un supplément de confiance.

Le bilan : 11 victoires, 2 défaites, avec un 7-2 contre les équipes de l'Ouest. Memphis occupe aujourd'hui la première place de la Conférence à égalité avec Denver, nettement devant le reste de la meute. Quant à Morant, il tourne à 28.4 points et 8.1 passes depuis ses déclarations. Depuis le début du mois de janvier, il est même à plus de 30 points de moyenne, à 53% d'adresse.

Les fans des Grizzlies doivent avoir envie que leur star continue de parler, ça lui réussit plutôt bien.

Podcast #73 : Le Thunder, l'équipe du futur ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest