Jalen Brunson est indispensable aux Mavs, en voici la preuve

Jalen Brunson est indispensable aux Mavs, en voici la preuve

Cette saison, Jalen Brunson s’est imposé comme le lieutenant de Luka Doncic aux Dallas Mavericks. À l’approche de la free agency, le meneur continue de se montrer indispensable et son banquier de se frotter les mains par avance.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Stats

Jalen Brunson sera agent libre cet été. Parmi les révélations de l’année, le joueur est promis à une belle augmentation par rapport à son actuel salaire de 1,8 million de dollars. Pour cause, il s’est avéré absolument essentiel pour les Dallas Mavericks cette année.

Déjà lieutenant de Luka Doncic en saison régulière, le meneur a pris une nouvelle dimension en playoffs. Ses statistiques le montrent, elles ont tout simplement explosé. Brunson affiche une moyenne de 22,7 points, soit 6,4 de plus qu’en régulière, accompagnée de 4,8 rebonds et 3,6 passes par match.

Surtout, le joueur des Mavericks a su répondre présent dans les grands rendez-vous. On se souvient notamment de sa pointe à 41 points face au Utah Jazz au premier tour. Un record en carrière, qui a permis à Dallas de s’imposer lorsque son franchise player était coincé à l’infirmerie.

Dans ces Finales de Conférence, la victoire manque cruellement. Les Texans sont menés 3-0 face à des Golden State Warriors en quête d’un nouveau titre. Mais Brunson, lui, se montre toujours aussi indispensable.

Selon les statistiques avancées, JB est peut-être même le meilleur joueur de la série du côté des Mavs. Malgré les performances détonantes de Doncic, il semble que l’équipe se porte bien mieux quand Brunson est chargé de gérer le jeu.

Jackpot en vue cet été

Dans les trois premiers matchs, Jalen Brunson et Luka Doncic ont passé 79 minutes ensemble sur le terrain. Sur ce laps de temps, les Mavericks ont marqué 112 points de moyenne sur 100 possessions, contre 130 concédés. Ces chiffres sont clairement mauvais, puisque cela signifie que Dallas prend 18 points de retard toutes les 100 possessions avec ce duo.

Au contraire, quand Brunson joue en tant que première option, les nuages se dissipent. Sur les 26 minutes qu’il a passées sans Doncic, l’équipe a marqué 137 points de moyenne sur 100 possessions, contre seulement 100 points encaissés ! Le calcul est simple : sur ces périodes, les Mavericks ont pris 37 points d’avance toutes les 100 possessions. La différence est colossale.

Bien sûr, cela ne veut pas dire qu’il suffirait à Jason Kidd de laisser Luka Doncic sur le banc pour gagner face à Golden State. Si ces statistiques montrent l’immense valeur de Jalen Brunson, elles s’expliquent aussi par une différence d’adversité.

Lorsque Doncic sort du terrain, Steve Kerr en profite pour reposer ses meilleurs joueurs. Le meneur n’affronte pas tout à fait la même équipe des Warriors. Mais cela ne le rend pas moins indispensable pour autant. Ces minutes creuses permettent à Dallas de réduire l’écart, donc de donner de l’espoir aux Mavericks et de limiter les risques de blow out.

Quoiqu’il en soit, ces chiffres devraient encore faire monter la côte de Brunson, lui qui est très convoité à l’approche de l’intersaison. Les New York Knicks, les Detroit Pistons et les Indiana Pacers seraient déjà sur le dossier d’après le Bleacher Report. Et les offres, qu’elles viennent de ces équipes ou des Mavericks, devraient être assez conséquentes.

Mark Cuban ne laissera pas une telle pépite lui échapper si facilement. Sa franchise a répété cette année que la re-signature de Jalen Brunson serait l’une des priorités de l’été. Une chose est sûre : son téléphone risque de beaucoup sonner pendant les vacances.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest