Une (grosse) lueur d’espoir pour les Knicks ?

Un analyste financier émet l’hypothèse selon laquelle James Dolan va vendre les New York Knicks en 2023.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Une (grosse) lueur d’espoir pour les Knicks ?

Tout part d’en haut. Comme très souvent dans la vie. Et la NBA n’échappe pas à cette règle. Pour qu’une franchise prospère, il est préférable que l’homme qui la possède et la dirige soit stable. Ce n’est pas un hasard si, par exemple, les New York Knicks sont empêtrés dans la médiocrité depuis qu’ils sont la propriété de James Dolan. L’équipe est à son image depuis 1999.

Même s’il n’est pas responsable de tous les maux, ses frasques, son égocentrisme et parfois son incompétence ont fortement contribué à faire de l’organisation un cirque et une formation continuellement décevante malgré tout le potentiel du marché new-yorkais. Mais une bonne nouvelle pourrait se profiler à l’horizon.

Interviewé par CNBC, Jonathan Boyar, président de Boyar Intrinsic Value Research, prédit une vente des Knicks (et des Rangers) en 2023. Pourquoi 2023 ? Parce que c’est à ce moment-là que sera terminée la nouvelle salle gigantesque construite par le groupe MSGC, dont Dolan est le PDG, à Las Vegas.

Boyar anticipe donc un changement d’horizon pour James Dolan. Notons que le Boyar Management Asset est actionnaire minoritaire des sociétés MSGC et MSG Networks. Ça ne veut pas forcément dire qu’il sait ce qui se passe dans la tête du propriétaire des Knicks. Mais les supporters de la franchise vont s’accrocher à ce vent d’espoir jusqu’en 2023.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest