Chris Paul et James Harden, un tandem qui cartonne !

Chris Paul et James Harden, un tandem qui cartonne !

Un mois et demi après le coup d’envoi de la saison, les doutes au sujet de la complémentarité du duo formé par Chris Paul et James Harden se sont effacés. Et les Houston Rockets enchaînent les victoires.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Mais comment deux maestros peuvent cohabiter dans la même équipe ? Pour y répondre, posez-donc la question à James Harden et Chris Paul. Les deux superstars, qui ont beaucoup parlé avant de s’associer cet été, font tout pour que leur association fonctionne. Cela se sent qu’elle a vraiment été choisie – et non forcée par un transfert – et réfléchie en amont. Les deux joueurs adorent monopoliser la gonfle et diriger le jeu. Ce qui laissait croire à certains que leur duo ne marcherait pas. C’est pourtant tout le contraire ! Les Houston Rockets ont attaqué la saison en fanfare. Ils sont d’ailleurs premiers à l’Ouest avec 16 victoires en 20 matches. Les Texans restent même sur cinq succès de suite après avoir battu les Brooklyn Nets cette nuit. Une rencontre au cours de laquelle CP3 et Harden ont tous les deux brillé. Le second en scorant (37 points mais aussi 10 rebonds et 8 passes) et le premier en distribuant la gonfle (14 passes décisives). Comme quoi, chacun arrive à y trouver son compte. Paul marque certes nettement moins de points qu’aux Los Angeles Clippers (12 contre 18) mais son impact sur son équipe est tout aussi positif. Il n’a pas encore perdu une seule fois sous ses nouvelles couleurs. Six matches et autant de victoires ! Son retour dans la rotation – il s’était blessé au genou lors du coup d’envoi de la saison contre les Golden State Warriors – n’a pas du tout perturbé les Rockets. Au contraire, encore une fois. La série de victoires de Houston a justement commencé quand le meneur a repris sa place sur le parquet.

Chris Paul et James Harden brillent ensemble

Chris Paul se remet doucement en rythme. Il pointe quand même à 14,6 par match sur ses cinq dernières sorties. Son 42% aux tirs est anormal pour un bonhomme qui flirte avec les 47% en carrière. Son 42% à trois-points est déjà beaucoup plus encourageant. A vrai dire, il y a des chances que CP3 soit de plus en plus percutant et tranchant au fur et à mesure qu’il accumule les rencontres. Flippant. Surtout qu’avec presque 11 passes par match, il fluidifie le jeu de l’une des meilleures attaques NBA. C’est simple, il a distribué 55 passes décisives pour seulement 6 balles perdues depuis son retour. Et James Harden dans tout ça ? Il n’est pas en reste. Au… contraire. Le barbu n’a pas ralenti son rythme. Même avec un autre playmaker à ses côtés. Il partage la gonfle tout en étant encore plus performant qu’en début de saison. Sachant qu’il est le favori pour le trophée de MVP (pour l’instant), c’est fort. Il pointe à plus de 34 pts sur les cinq derniers matches. Avec 5 rbds et 8 pds. Et surtout à 49% de réussite aux tirs et 46% derrière l’arc. Harden est juste encore plus redoutable maintenant qu’il a Paul à ses côtés. Il a plus d’espaces. Les défenses adverses peuvent déjà préparer les cachetons d’aspirine pour leur soir de match contre les Rockets.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest