Jimmy Butler, qui peut offrir quoi ?

Jimmy Butler, qui peut offrir quoi ?

Jimmy Butler est sur le départ. Plusieurs franchises sont intéressées, mais toutes ne peuvent pas ou ne veulent pas faire n'importe quoi.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
La situation est censée se décanter en début de semaine pour Jimmy Butler. L'arrière des Minnesota Timberwolves ne participera pas au media day de son équipe, ni a priori au training camp. ESPN a évoqué l'intérêt d'au moins 6 équipes pour le All-Star, avec la contrainte de frapper vite et bien. Voici ce qui se dit sur les offres théoriques de chacun des prétendants.

Houston Rockets

Scoop B Radio parle d'un deal centré autour d'Eric Gordon, le 6e homme des Rockets, plus des role players. Le coup serait énorme pour des Texans qui ont clairement reculé d'un cran sur le plan défensif avec les pertes de Trevor Ariza, Luc Mbah a Moute et de l'assistant en charge de la défense Jeff Bzdelik. CP3, Harden, Butler et Melo ensemble, il y a de quoi faire du grabuge des deux côtés du terrain. Ce sera tout de même compliqué de boucler une transaction si l'on estime que les Wolves espéreront plus pour leur All-Star mécontent. Houston ne prendra pas le risque de lâcher un joueur plus important.

Philadelphie Sixers

On dit les Sixers intéressés. En théorie, il y a l'embarras du choix pour trouver des assets intéressants dans ce roster. Mais Elton Brand, le nouveau GM, acceptera-t-il de se séparer du moindre atout alors que l'Est s'est dégagé ? Dans l'idée, un package avec Dario Saric et Robert Covington plus un pick aurait de l'allure. Mais les Wolves préféreraient sans doute un Markelle Fultz à la confiance retrouvée... Peu probable que Philly s'en sépare vu le boulot accompli pour le remettre d'équerre pendant l'été.

Toronto Raptors

Après Kawhi Leonard, un autre pari à court terme à très forte plus-value immédiate ? Là aussi le coup serait dingue, mais pour accueillir Jimmy Butler, il faudra vraisemblablement envoyer Kyle Lowry de l'autre côté. Les Raptors ont certes montré qu'ils étaient capables de ne pas faire de sentiments (cf DeRozan), mais trader l'autre joueur emblématique de la franchise dans la foule, ce serait assez choquant.

Cleveland Cavaliers

Les Cavs ne peuvent légalement pas trader Kevin Love et Larry Nance. Ne restent donc que des options peu alléchantes pour les Wolves, autour notamment de George Hill, Cedi Osman, Jordan Clarkson et, seuls éventuelle belle monnaie d'échange, des futurs picks. Si Glen Taylor accepte un deal de cette nature, Tom Thibodeau risque quand même de faire une dépression.

Miami Heat

La belle cote des dernières heures. Pat Riley a l'air décidé à exploiter la petite porte qui s'est ouverte pour améliorer un effectif sclérosé depuis quelques saisons. Les joueurs disponibles évoqués par ESPN : Hassan Whiteside (le fit avec "KAT" ne saute pas aux yeux), Josh Richardson, jeune, polyvalent et en progression constante, et Tyler Johnson, un 6e homme potentiel qui fait toujours le job. Whiteside + Richardson contre Butler et Dieng, sur le papier, ça fonctionne. Dans les faits, pas sûr que Thibodeau soit aussi ravi que Riley de ce qu'il aura récupéré.

Portland Trail Blazers

Voilà un candidat très intéressant. On parle d'une séparation du backcourt de potes Lillard-McCollum depuis pas mal de temps déjà. Beaucoup se demandent ce que donnerait CJ McCollum ailleurs et avec un peu plus de liberté. Un trade sec entre Butler et McCollum, qui est sous contrat jusqu'en 2021, pourrait satisfaire tout le monde, mais Minnesota a l'air déterminé à inclure Gorgui Dieng dans toutes les transactions.

Los Angeles Clippers

Zach Lowe d'ESPN évoquait une proposition avec Tobias Harris et Lou Williams ou Patrick Beverley. Dans l'idée, les Clippers préféreraient se séparer de Danilo Gallinari plutôt que de Tobias Harris, mais les Wolves y voient forcément moins d'intérêt. La problématique pour les Clippers, qui sont favoris pour décrocher la signature de Jimmy Butler durant la free agency, est de ne pas perdre trop dans l'opération si elle doit se faire dès maintenant.

Detroit Pistons

Niveau masse salariale, il y a bien quelque chose qui peut marcher, mais ça n'a absolument aucun intérêt pour les Wolves. Detroit semble avoir envie de tâter le terrain pour montrer qu'il y a un peu d'ambition, mais les Pistons n'ont quasiment aucune chance de boucler l'affaire. Reggie Jackson, Stanley Johnson, Jon Leuer et Langston Galloway contre Jimmy Butler et Gorgui Dieng ? Bonne chance.

Brooklyn Nets

Les Nets sont dans une position particulière. Ils sont sans doute deuxièmes ou troisièmes dans l'ordre de préférence de Jimmy Butler, mais partent avec un retard sur les Clippers pour recruter Butler durant la free-agency. Monter un trade dès à présent pour le travailler au corps pendant une saison aurait du sens. Mais comment ne pas se départir de trop d'atouts dans l'opération ? Kenneth Faried + Allen Crabbe et son profil qui pourrait plaire aux Wolves ? Ça reste léger. Brooklyn fonde beaucoup d'espoirs sur des éléments comme Jarrett Allen, Caris LeVert ou Rondae Hollis-Jefferson et on les imagine mal être inclus dans une transaction. Compliqué aussi pour "BK".
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest