Joel Embiid, le nouveau Olajuwon ?

Joel Embiid est en train d'éclipser Andrew Wiggins dans l'esprit des scouts NBA. Le pivot camerounais pourrait être drafté bien plus haut que prévu.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / NCAA
Joel Embiid, le nouveau Olajuwon ?
Avant le début de la saison, tout le monde n'avait d'yeux que pour Andrew Wiggins du côté de Kansas. Le phénomène canadien était censé éclipser assez largement ses collègues de promo pourtant talentueux comme Wayne Selden ou Joel Embiid. Après quelques semaines de compétition, le dernier cité est en train de faire grimper sa cote à vitesse grand V. Le pivot camerounais de 19 ans ne cesse d'impressionner par sa capacité à progresser constamment et à enrichir sa palette de jour en jour. Au delà de stats tout à fait honnêtes pour un intérieur NCAA (9.8 pts, 6.5 rbds et 2.4 ctres), c'est le potentiel de ce fils de militaire qui laisse son entourage à Lawrence rêveur. S'il a pu se montrer dur avec lui à son arrivée chez les Jayhawks, le poussant même jusqu'aux larmes après un match d'exhibition, Bill Self est fan de son joueur dont les qualités de déplacement qu'il a héritées de son passé de footballeur sont précieuses à l'équipe.
"Si on le pouvait, on ferait jouer Joel non stop. Mais plus il jouera, moins il restera longtemps avec nous... Il bouge comme un type d'1m80 et est je le vois faire des choses que très peu d'autres avant lui, même par le passé, ont été capables de faire. C'est le joueur le plus instinctif de l'équipe, ça ne fait aucun doute", a expliqué le coach de Kansas à Bleacher Report.
Chaque nouveau joueur qui prétend à la NBA se voit comparer à d'anciennes gloires. Si le raccourci peut paraître un peu facile de part leurs origines africaines, leur background footballistique et leur position sur le terrain, difficile de ne pas voir en Embiid un Hakeem Olajuwon à l'état brut. Ca tombe bien, le Dream est le joueur préféré du jeune prospect et il n'hésite pas à regarder en boucle ses exploits passés. Véritable "éponge", comme le décrit Self, Joël Embiid n'hésite plus à reproduire les moves de son idole sur le terrain. [youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=5Irvvb7Y4-w[/youtube] Etonnant défensivement et pas du tout maladroit de l'autre côté, le Camerounais est devenu le chouchou des scouts NBA depuis quelques jours. Ces derniers lui assurent désormais une place certaine dans le top 5, et certains n'hésitent pas à voir en lui un possible numéro 1 de Draft. Une hypothèse qui paraissait encore loufoque à la rentrée, lorsque Wiggins, Jabari Parker et Julius Randle captaient toute l'attention. [superquote pos="d"]Le top 5 lui paraît assuré. Certains voient même en lui un possible numéro 1 de Draft.[/superquote] Norm Roberts, l'assistant de Bill Self, raconte même que son boss a été estomaqué par ce qu'il a vu la première fois qu'il s'est trouvé en présence d'Embiid lorsque celui-ci n'était que lycéen. Roberts venait de lui demander ce qu'il pensait de ce talent un peu frustre, quand Self lui a répondu :
"Est-ce que tu te fois de moi ? Ce type pourrait très bien être numéro 1 de Draft. Il est capable de courir, a du toucher et est incroyable. Si on peut le faire venir à Kansas, ce sera le meilleur big man qu'on ait jamais eu !".
Décrit comme un garçon posé et très calme, Joel Embiid ne compte pas se laisser déstabiliser par ce début de hype. Le jeune intérieur se montre très exigeant avec lui même et ne veut pas entendre parler d'une place garantie parmi les lottery picks l'été prochain.
"Je ne pense absolument pas à la NBA à l'heure qu'il est. Les gens disent que je jouent bien, mais je ne suis pas d'accord. Je ne suis même pas proche d'être bon. Je suis encore très loin de ce que je veux atteindre", a-t-il expliqué dans les mêmes colonnes.
Pour vous faire une idée des qualités de Joel Embiid, voici la scouting video qui vous convaincra. [youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=cn-dtrmh0nM[/youtube] Retrouvez l'article de Bleacher Report à ce sujet, ici.  
Afficher les commentaires (19)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest