Comment le passage des Sixers à L.A. a reboosté Joel Embiid

Un peu moins en vue avant de rendre visite aux Clippers et aux Lakers, Joel Embiid n'en finit plus de briller depuis son passage à Los Angeles.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Comment le passage des Sixers à L.A. a reboosté Joel Embiid
Les supporteurs des Clippers et des Lakers ne sont pas près d'oublier le passage de Joel Embiid à Los Angeles Visiblement décidé à marquer les esprits lors de sa visite à la Cité des Anges., le pivot des Sixers a littéralement fait parler la poudre face aux deux formations californiennes avec 32 puis 46 points inscrits les 14 et 16 novembre dernier. Un véritable carnage qui était prémédité si l'on en croit l'intéressé qui comptait sur ce séjour à L.A. pour repartir de l'avant après deux performances en demi-teinte et deux défaites concédées face aux Kings et aux Warriors

« Tous mes amis proches vivent à L.A.. Et avant ça, je ne faisais pas grand chose. J'étais frustré parce que je n'étais pas en forme et je ne prenais pas de plaisir sur le terrain », a-t-il expliqué à Yahoo Sports après l'entraînement de vendredi.

« Donc je ne vais pas vous mentir, j'ai décidé de sortir, et de prendre un peu de plaisir. Ça m'a donné de l'énergie et lors du match suivant contre les Clippers, j'ai mis plus de 30 points et celui d'après, j'en ai mis plus de 40. Donc ce qui compte c'est de prendre du plaisir et de s'assurer de contrôler ce qu'on peut. »

Depuis ses deux cartons réalisés contre les Clippers et les Lakers, Joel Embiid a retrouvé des couleurs avec des moyennes de 25,3 points, 10,3 rebonds et 2,2 blocks. Des perfs qui ne sont pas étrangères à la belle dynamique dans laquelle se trouvent actuellement les Sixers qui ont remporté 5 de leurs 6 derniers matches . De quoi susciter encore plus d'attentes autour d'une équipe de Philly qui s'affirme chaque jour un peu plus comme un candidat crédible aux playoffs dans son sillage même même s'il en faudra davantage pour que le pivot se laisse submerger par la pression qui pèse sur ses larges épaules.

« Je dois juste être moi-même. Et prendre du plaisir sur le terrain. Je suis moi-même et je sais que ça va venir. Je sais que les gars vont me trouver quand ils doivent le faire. Je sais que le coach va appeler un système pour moi. Je pense que je me suis rendu compte que si je ne prends pas de plaisir sur le terrain, je ne serai pas bon. Donc j'ai vraiment besoin de m'amuser et c'est le plus important pour moi. A partir de là, je vais être dominant »

Joel Embiid et les Sixers accueillent le Magic cette nuit, sans Ben Simmons mais avec la ferme intention d'enchaîner un troisième succès de rang. Et pour y parvenir, l'ancien Wildcat entend user de son fameux trashtalking, une art dans lequel il excelle et qui lui permet selon lui de prendre l'ascendant psychologique sur ses adversaires depuis le coup d'envoi de la saison.

« Quand je fais du trashtalking, ce n'est pas parce que j'en ai envie, c'est parce que ce sont les autres joueurs qui commencent. Donc si l'un des ces gars veut s'amuser à ça, je suis toujours partant. Ça élève mon niveau de jeu, cela me fait mieux jouer car je sais que si tu me fais du trashtalking, je vais te répondre, je vais assumer et ça va me rendre meilleur. Je suis impatient, j'espère vraiment qu'ils vont faire du trashtalking. Ça va être excitant. »

Evan Fournier et sa bande sont prévenus, ils auront affaire à un Joel Embiid gonflé à bloc la nuit prochaine !

Les stats de Joel Embiid depuis son séjour à L.A.

Games Field Goals Three Points Free Throws Rebounds Miscellaneous
Date Opp Score Type Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3P% FTM FTA FT% OR DR Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
Nov 23 POR
W 81-101
Reg 30:09 11 19 57.9 1 3 33.3 5 5 100.0 3 9 12 1 4 0 2 5 28
Nov 21 UTA
W 86-107
Reg 26:59 7 16 43.8 0 3 0.0 1 4 25.0 2 9 11 3 2 0 2 2 15
Nov 19 GS
L 124-116
Reg 33:23 7 16 43.8 1 4 25.0 6 8 75.0 2 6 8 3 5 0 1 4 21
Nov 16 @LAL
W 115-109
Reg 34:29 14 20 70.0 2 3 66.7 16 19 84.2 2 13 15 7 2 0 7 4 46
Nov 14 @LAC
W 109-105
Reg 35:48 11 20 55.0 1 5 20.0 9 16 56.3 2 14 16 2 4 0 1 4 32
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest