Joffrey Lauvergne : « Nous n’avions rien à perdre »

Après la rencontre, les joueurs de l'équipe de France ont expliqué cette victoire contre l'Espagne par la différence d'état d'esprit entre les deux équipes.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Joffrey Lauvergne : « Nous n’avions rien à perdre »
"Nous avions la motivation de gagner, ils avaient la motivation de ne pas perdre", ce commentaire de Boris Diaw résume bien les approches différentes des deux équipes vis-à-vis de ce match. Lors de l'ensemble de la rencontre, les joueurs espagnols se sont montrés fébriles alors que dans le même temps, les français n'avaient jamais défendu comme des morts de faim lors de cette Coupe du Monde. Pour certains joueurs de l'équipe de France, c'est mentalement qu'ils ont fait la différence. En effet, ils ont réussi à faire douter la sélection espagnole dés le début de match et ils ont profité d'être les outsiders pour renverser la rencontre selon Joffrey Lauvergne :
"Nous n'avions rien à perdre. Ils étaient meilleurs que nous, nous avons gagné car nous avons mieux joué en équipe et que nous n'avions aucune pression avant le match", a expliqué Joffrey Lauvergne à Marca.
La force de cette équipe de France c'est qu'elle a toujours cru en ses chances de victoire. Même après la large défaite lors des matches de poule (88-64), les hommes de Vincent Collet n'ont pas fait de complexe contre la Roja. L'un des leaders de la sélection, Mickael Gelabale, a avoué que les chances étaient minces mais qu'ils n'ont jamais cessé de jouer pour la victoire :
"On pense à la victoire depuis le début. On est venu ici pour jouer au basket, un basket dur et on savait qu'on pouvait gagner cette équipe. Peut être qu'une fois sur dix, mais cette fois, c'était ce soir."
Les Français n'avaient effectivement rien à perdre sur ce match et au final, ils ont tout gagné. Mais le plus dur reste encore à faire, après avoir éliminés l'Espagne, les Bleus vont avoir plus de pressions sur les épaules et ils vont devoir confirmer cette belle performance contre la Serbie, un nouveau défi de taille.
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest