John Wall : « On ne peut pas tout justifier par les blessures »

En galère cette saison, les Washington Wizards sont minés par les blessures. Pas une excuse pour leur meneur star John Wall qui pense que son équipe peut être dans le top 4 pour les playoffs.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
John Wall : « On ne peut pas tout justifier par les blessures »
5e l'an dernier, les Washington Wizards avaient tout pour continuer de bien figurer au sein de la conférence Est. Éliminés en demi finale de conférence par les Hawks, John Wall et ses coéquipiers sont pour l'instant très loin de pouvoir réitérer cette performance. À l'heure du All Star Break, symbole plus ou moins de la mi-saison, les Wizards sont pour l'instant écartés du Top 8, à trois victoires du dernier virtuellement qualifié, Charlotte. Rien de rédhibitoire au sein d'une conférence où le classement est constamment chamboulé mais le temps presse. Plombés par les blessures, les joueurs de la capitale n'arrivent pas à avancer mais ce n'est pas la seule raison selon leur meneur All Star qui estime avoir lui aussi sa part de responsabilité.
"Avec les blessures, c'est surtout notre défense qui est le plus gros changement par rapport à l'an dernier. Si tu ne défends pas et que tu ne prends pas de rebonds, tu ne peux pas gagner dans cette ligue (...) En tant que leader, je dois faire un meilleur job dans certaines situations pour nous permettre de gagner, peu importe si je fais ma meilleure saison", explique Wall.
Autre détail qui a attiré l'oeil de l'ancien de Kentucky, la gestion des fins de matches :
"Nous ne faisons pas le boulot en fin de quart-temps et lorsqu'il s'agit de finir les rencontres. On ne peut pas justifier ça par les blessures".
Exemplaire cette saison avec 20 points, 9,9 passes et 2,1 interceptions, ses meilleurs moyennes en carrière, John Wall espère que les blessés vont vite revenir car il en est certain, cette équipe peut faire de très bonnes choses lorsqu'elle est au complet :
"Quand nous sommes en bonne santé, nous savons quelle genre d'équipe on est. C'est frustrant. Nous sentons que nous pouvons être une équipe du top 4 à l'Est. Dès que les blessés seront de retour, on aura encore l'opportunité de gagner un paquet de matches".
Après le All Star Break, les Wizards reprendront la compétition le 19 février avec un deux matches disputés en back-to-back à Utah et Detroit.    
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest