Wall et Beal font le forcing pour ramener les Wizards à hauteur des Celtics

Les deux stars de Washington ont été les principaux facteurs de la victoire contre Boston cette nuit. Les Wizards reviennent à 2-2 dans la série.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Wall et Beal font le forcing pour ramener les Wizards à hauteur des Celtics
Ça a commencé avec deux lancers-francs anodins de Markieff Morris et ça a donné l’impression de plus jamais finir. Pendant six minutes, les Boston Celtics, complètement amorphes, ont encaissé un 26-0 finalement bouclé par une énième contre-attaque provoquée par une nouvelle balle perdue. Brad Stevens a alors demandé un temps mort. Alors qu’ils menaient 53-48 peu après le retour des vestiaires, ses hommes comptaient désormais 21 pts de retard à cinq minutes du buzzer de la troisième période (53-74). Al Horford a finalement stoppé l’hémorragie en concluant un alley-oop quelques secondes plus tard. Mais le mal était déjà fait. http://www.dailymotion.com/video/x5ldhp2_the-wizards-26-0-run-in-game-4-win-vs-the-celtics_sport Durant ce trou d’air mémorable, les Celtics ont donc perdu 6 ballons, violé deux fois l’horloge des 24 secondes et commis cinq fautes. Ils ont aussi raté leurs cinq tirs. Les Wizards, dans le même temps, ont enchaîné les contre-attaques pour inscrire 10 paniers en seulement six minutes.
« Nous sommes capables de provoquer des balles perdues », explique Bradley Beal « Et nous sommes l’une des meilleures équipes NBA pour convertir ces balles perdues en paniers marqués. »
Les Wizards ont effectivement marqué 34 points à la suite d’un turnover. Leur pression défensive a mis à mal le jeu offensif des Celtics et, sous l’impulsion de John Wall, ils ont cavalé de l’autre côté du parquet pour inscrire des paniers faciles.
« Si vous perdez la balle contre ces gars-là, autant la balancer dans les tribunes pour avoir une chance de replacer votre défense. Leur jeu en transition nous a tué », avouait Brad Stevens.
Wall, Beal (59 pts à eux deux), Morris (16 pts) et Otto Porter (18 pts) s’en sont donnés à cœur joie pendant ces six minutes décisives. Les Celtics n’ont pas recollé au score par la suite. Les Wizards, en revanche, reviennent à leur hauteur dans la série. Il y a désormais 2-2 et le cinquième match s’annonce crucial.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest