Kevin Durant clashe Brooklyn, Orlando et… tous les autres

Kevin Durant a décidé de continuer à entretenir la haine qui grandit contre lui. On ne voit pas d’autre explication à sa dernière sortie.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kevin Durant clashe Brooklyn, Orlando et… tous les autres
Depuis qu’il a choisi de rejoindre les Golden State Warriors, Kevin Durant est devenu l’ennemi d’un grand nombre de fans de NBA. Il lui est reproché d’avoir choisi la facilité en s’alliant aux champions de 2015. L’ancien du Thunder commence à en avoir assez qu’on lui rabâche tout le temps son choix de carrière. Surtout, il estime qu’il n’a rien à se reprocher. Si les autres équipes ne se hissent pas au niveau des Warriors, cela ne le concerne pas.

« Donc je suis la raison pour laquelle Orlando ne va pas en playoffs depuis cinq, six ans de suite ? Suis-je la raison pour laquelle Brooklyn a donné tous ses picks à Boston ? Comme si j’étais la raison pour laquelle ils ne sont pas assez bons », ironise-t-il

Jusqu’ici, Durant a raison. Il est bon de rappeler que si la NBA manque d’adversité, c’est aussi à cause de franchises qui travaillent mal. Cependant, il enchaîne avec un instant melon de haut niveau.

« Je ne peux pas jouer pour toutes les équipes », commence-t-il. « La vérité, c’est que j’ai quitté une seule équipe. C’est une équipe qui aurait probablement été un candidat au titre. Une seule. Je n’aurais pas pu rendre tout l’Est meilleur. Je n’aurais pas pu rendre tout le monde meilleur à l’Ouest. »

Difficile de faire mieux en termes de sortie médiatique pour enflammer un peu les autres fanbases. Kevin, you’re the real MVP.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest