Kevin Durant : « Pas de ma faute si Orlando et Brooklyn sont nuls »

Accusé d'avoir tué le suspense en rejoignant les Golden State Warriors, Kevin Durant a détruit en bloc ce raisonnement qu'il juge débile.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kevin Durant : « Pas de ma faute si Orlando et Brooklyn sont nuls »
Quand les Boston Celtics prenaient l'eau contre les Cleveland Cavaliers, une partie des fans NBA reprochaient à Kevin Durant de ne pas avoir rejoint la franchise du Massachusetts. Histoire d'offrir une vraie série à l'Est. Une argumentation très étrange. Plus globalement, KD est souvent accusé d'avoir déséquilibré la ligue en signant avec les Golden State Warriors. Un raisonnement qui lui échappe.

"Genre c'est de ma faute si Orlando n'a pas fait les playoffs depuis cinq ans. Comme si c'était de ma faute si Brooklyn a donné tous ses picks à Boston. Comme si c'était de ma faute s'ils sont nuls", rétorque l'ancien MVP. "Je ne peux pas jouer pour toutes les équipes. J'ai quitté une franchise. Il y a un contender de moins. Je n'aurais pas pu faire progresser toute la Conférence Est."

Kevin Durant a très certainement renforcé une équipe déjà impressionnante. Il a donc contribué à assouvir un peu plus la domination des Golden State Warriors à l'Ouest... et peut-être sur le reste de la ligue. Mais aux autres joueurs, aux autres franchises de faire les bons choix, de progresser et de trouver des solutions pour mettre fin au règne sans partage des Cavaliers et des Warriors. KD, lui, n'a pas à s'excuser. Encore moins s'il décroche une bague.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest