Cinq joueurs dont le destin peut changer pendant les finales NBA

Cinq joueurs dont le destin peut changer pendant les finales NBA

Les carrières se définissent pendant les finales NBA. Ces cinq joueurs ont beaucoup à gagner... ou à perdre.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Kevin Durant

Sur le plan sportif, rejoindre les Golden State Warriors n’était pas un pari. C’était la décision qui prenait le plus de sens sur cet angle-là. Et Kevin Durant en voit déjà les dividendes aujourd’hui. Moins d’un an après son arrivée à Oakland, le voilà en passe de disputer ses premières finales NBA depuis 2012.

« Je suis sûr à 100% d’avoir fait le bon choix », insiste même l’ancien MVP.

Quitter le Thunder était extrêmement difficile sur tous les aspects extra-sportifs. En abandonnant Oklahoma City après une défaite crève-cœur contre les Warriors en finales de Conférence, KD est devenu l’ennemi public numéro un. Comme LeBron James avant lui. Le King a dû remporter des titres et afficher un niveau de jeu proche de la perfection pour peu à peu se faire oublier et revenir en grâce. C’est le défi qui attend désormais Durant. Un titre serait un doigt d’honneur à ses détracteurs. Une défaite en finale donnerait un peu plus d’arguments à tous ceux qui le haïssent depuis qu’il a troqué sa tunique du Thunder pour celle des Warriors.

Stephen Curry

Le double-MVP a déjà sa bague. L’issue des finales aura certainement moins d’incidence sur sa carrière, en cas d’échec, que sur celle de Kevin Durant. Ce sont surtout ses prestations individuelles qui seront décortiquées à la loupe. Membre clé du sacre en 2015, il n’avait pas été élu MVP des finales malgré ses 26 pts à 44% et 6,3 pds de moyenne. Pire encore, Stephen Curry jouit d’une (fausse) réputation de superstar qui craque sous la pression des finales. Une étiquette peu flatteuse qui accompagne les Warriors depuis l’incroyable remontée des Cavaliers, première équipe menée 1-3 avant de remporter un titre. Même s’il n’était pas ridicule, Curry était logiquement pointé du doigt avec ses 22 pts à 40% et ses 4 balles perdues en sept matches l’an dernier. Il doit maintenant se rattraper. Ces finales ont tout pour devenir les siennes. Elles lui tendent les bras. A lui de prouver qu’il peut aussi révolutionner la ligue lors des rencontres les plus chaudes de l’année.

LeBron James

La carrière de LeBron James a pris une autre tournure quand il a orchestré le comeback miraculeux des Cavaliers l’an dernier. 41 points dans le Game 5, 41 points dans le Game 6 puis un triple-double dans le Game 7. Exceptionnel. Rien qu’avec ce titre apporté à l’Ohio, le natif d’Akron s’est fait une place parmi les meilleurs joueurs de l’histoire. Son nouveau défi ? Devenir le plus grands de tous les temps. Pour ça, une victoire face à des Warriors extrêmement riches en talents s’impose.

« C’est l’un des plus challenges les plus importants de ma carrière », avoue la superstar.

S’il parvient à faire tomber une équipe avec quatre All-Stars dont deux MVP, il sera de plus en plus difficile d’écarter LeBron James des débats concernant le basketteur le plus fort à avoir un jour posé les pieds sur un parquet.

Draymond Green

L’intérieur des Warriors a une belle revanche à prendre. Sans sa suspension stupide l’an dernier, les Californiens auraient sans doute fait le doublé. Draymond Green le sait. Sa polyvalence – aussi bien défensive qu’offensive – peut poser de grosses difficultés aux Cavaliers. A lui de rester concentré sur le jeu et de se racheter en contribuant à un nouveau sacre de sa formation.

JaVale McGee

La mascotte du Shaqtin A Fool est enfin en train de casser l’image de bouffon des parquets qui lui colle à la peau depuis son arrivée en NBA. Non seulement il est en position de gagner une bague mais en plus il contribue ! JaVale McGee a parfaitement pris le relais de Zaza Pachulia après la blessure du Géorgien. Appliqué, énergique et combatif, il apporte des choses intéressantes sur un petit temps de jeu (7 points par match en 10 minutes).
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest