Kevin Durant passe aux aveux : « C’était puéril et idiot »

Kevin Durant est revenu sur la polémique qui entoure ses comptes « secrets » sur Instagram et Twitter. Il reconnaît certains torts.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kevin Durant passe aux aveux : « C’était puéril et idiot »
Kevin Durant est embarqué dans une sacrée tempête médiatique depuis hier. Des internautes ont démasqué ses comptes normalement anonymes sur Twitter et Instagram.

« J’ai un autre compte. Mais c’est juste pour mes amis et ma famille donc je ne dirai pas que c’est pour répondre aux gens. J’utilise Twitter pour partager avec mes fans. Je pense que c’est un bon moyen pour échanger avec des fans de basket. Parfois, je suis allé trop loin. C’est ce qui arrive quand je me lance dans des débats sur le basket, c’est ce que j’aime vraiment, jouer au basket », explique Durant.

Il les utilisait alors pour répondre en particulier aux critiques sur ses choix de carrière. Certains messages n’étaient d’ailleurs pas très élogieux envers Oklahoma City, le staff et ses anciens coéquipiers. Durant a tenu à s’expliquer sur cette situation.

« Je ne regrette pas d’avoir répondu aux gens ou d’avoir parlé avec mes fans, je regrette d’avoir mentionné le nom de mon ancien coach et de mon ancienne organisation. C’était puéril et idiot, je m’en excuse », déclare-t-il. « C’était dur à vivre hier mais je vais passer à autre chose. Je m’en voulais, je vais vraiment avancer et continuer à jouer au basket. »

Faute avouée, à moitié pardonnée ? Alors qu’on pensait que les tensions avec le Thunder allaient s’apaiser avec le temps, on est curieux de voir l’accueil qui sera réservé à Kevin Durant à Oklahoma City.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest