Khris Middleton : « Avec la trade deadline, personne ne sait ce qui peut arriver »

Décevants cette saison, les Bucks sont l'une des équipes les plus susceptibles à monter un trade avant la date limite. Khris Middleton est conscient que personne n'est intouchable et que l'effectif peut changer de visage du jour au lendemain.

Clément BartholoméPar Clément Bartholomé | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Khris Middleton : « Avec la trade deadline, personne ne sait ce qui peut arriver »
Représentant des Milwaukee Bucks au concours à trois points du All-Star Game, Khris Middleton a sorti une prestation à l'image de la saison de son équipe : décevante. Cela n'enlève rien aux qualités de l'arrière qui est dans la meilleure forme de sa carrière avec 17,9 points (43%, 40,5% à trois points) 3,8 rebonds et 4 passes en 36 minutes par match. Le joueur a profité de son passage à Toronto pour se livrer sur le début de saison catastrophique de son équipe et sur la trade deadline qui approche :
"Avec la trade deadline, personne ne sait ce qui peut arriver, qui va se faire échanger et qui va rester," explique Khris Middleton à Sheridan Hoops. "Pour le moment, on sera tous encore présents. [...] On essaye encore de trouver comment jouer ensemble, de créer une alchimie. Cela vient jour après jour. On a une jeune équipe qui progresse, chaque match nous apprend quelque chose. J'ai hâte de continuer à bosser avec cette équipe et faire une grosse deuxième partie de saison."
Si Greg Monroe et Michael Carter-Williams sont au cœur des rumeurs depuis quelques jours déjà, personne n'est intouchable et un trade peut vite arriver. Khris Middleton, qui a assisté l'an passé à l'envoi de Brandon Knight à Phoenix quelques heures avant la trade deadline  en est plus conscient que quiconque. Deuxième équipe la plus jeune de la Ligue (24,2 ans), les dirigeants vont devoir décider s'ils doivent de nouveau casser l'effectif ou faire preuve de patience.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest