Knicks : Phil Jackson fait son mea culpa

En marge de la nouvelle défaite des New York Knicks face aux Charlotte Hornets, Phil Jackson a pris ses responsabilités face à l'échec de cette saison.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Knicks : Phil Jackson fait son mea culpa
Avec 11 bagues de champion, Phil Jackson n'a plus rien à prouver dans cette ligue, pourtant, il s'est complétement manqué cette saison avec les New York Knicks. Président de la franchise, il a souhaité mettre en place avec Derek Fisher le jeu en triangle et après quelques semaines de compétition, il a été forcé d'assumer ses responsabilités. Avec un bilan de 5 victoires pour 35 défaites, les Knicks battent des records, ils effectuent ainsi le plus mauvais début de saison et la plus grande série de défaites (15 pour le moment) de l'histoire de l'équipe. Face à ce fiasco, Phil Jackson a pris ses responsabilités et il s'est expliqué devant les médias :
"C’est un mea culpa, j’en prends la responsabilité. Je veux que les fans laissent Derek Fisher tranquille à ce sujet. Il fait le meilleur boulot possible, ce n’est pas de sa faute. Évidemment, je n'ai pas fait les bons choix avec le groupe de gars qu'il y avait ici", a confié Phil Jackson à ESPN.
Depuis quelques semaines, Phil Jackson semble être passé à la vitesse supérieure, il a clairement fait une croix sur la saison en cours lors des trades de J.R. Smith ou encore d'Iman Shumpert pour préparer l'avenir et la future free agency. Pour les Knicks, tout va désormais dépendre de la prochaine draft et des joueurs qu'ils vont réussir à convaincre lors de l'intersaison 2015, Phil Jackson a bien conscience que l'argent ne sera peut-être pas suffisant pour reconstruire cette équipe :
"Nous sommes tous inquiets par le fait que l’argent ne va pas simplement nous permettre d’acheter le talent nécessaire. Il faut faire en sorte que les joueurs veuillent venir et jouer. Mais je pense que New York a une très haute estime de la part des joueurs et des agents. Nous pensons toujours que nous avons une réelle chance de développer une équipe."
Malgré son échec lors de cette première saison à la tête des Knicks, on fait confiance à Phil Jackson pour rebondir. Pour être honnête, on a même hâte de voir ce qu'il va réaliser avec cette franchise, car avec la situation actuelle, la reconstruction s'annonce particulièrement difficile.
Afficher les commentaires (15)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest