Kobe : « Dois-je brandir un drapeau avec écrit ‘Pau’ dessus ? »

Annoncé sur le départ, Pau Gasol peut compter sur le soutien d'un Kobe Bryant une nouvelle fois très inspiré.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kobe : « Dois-je brandir un drapeau avec écrit ‘Pau’ dessus ? »
Alors que les négociations devraient reprendre aujourd'hui entre les Lakers et Cleveland, Pau Gasol a été cette nuit l'un des rares angelenos à être au niveau face à Denver. Malgré les discussions qui se déroulent en coulisses pour permettre l'arrivée d'Andrew Bynum à L.A., l'intérieur espagnol continue d'enchaîner les bons matches. Hier soir encore, il a rendu une feuille de stats bien remplie, terminant avec 25 points, 10 rebonds et 5 passes pour ce qui était peut-être son dernier sous les couleurs californiennes.
  « N’importe quel match peut être le dernier », a-t-il confié au L.A. Times.   « Ce n’est pas une chose à laquelle vous pensez très souvent. Cela peut être suite à une blessure ou un trade mais je suis content de la manière dont je joue. J’ai donné tout ce que j’avais lors des deux derniers matches c’est tout ce que je peux faire. »
Habitué à se retrouver au coeur des rumeurs de trade depuis quelques saisons, il tient toutefois à rester professionnel en attendant de savoir s'il doit faire ou non ses valises. Sur ses trois dernières sorties, il affiche des moyennes de 24,3 points, 11 rebonds and 3,3 passes.
« C'est juste par amour du jeu et parce j’ai un sentiment de fierté et de loyauté envers mes coéquipiers et moi-même. Quand je rassemble tout ça, je mets tout le reste de côté pour faire de mon mieux et jouer dur en donnant tout ce que j’ai. »
Poussé vers la sortie par ses dirigeants, Pau Gasol peut en revanche compter sur le soutien de Kobe Bryant qui, à sa façon, a une nouvelle fois indiqué qu'il espérait voir l'intérieur de la Roja rester à Los Angeles.
« Qu’est-ce que je suis supposé faire de plus pour lui témoigner mon soutien ? », a indiqué le Black Mamba avant de faire référence au film Braveheart pour imager ses propos.   « Dois-je brandir un drapeau avec écrit ‘Pau’ dessus, monter à cheval avec le visage peint aux couleurs de l’Espagne comme si j’étais le William Wallace espagnol ? Tout ce que je veux dire, c’est que je ne sais pas quoi faire de plus. »
Reste à voir si cette nouvelle tirade du Black Mamba suffira à convaincre le front office des Lakers de conserver son coéquipier..
Afficher les commentaires (13)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest