Les Warriors n’ont pas osé prendre Lowry pour préserver le vestiaire

Les Warriors ont songé à mettre la main sur Kyle Lowry. Puis ils ont fait marche arrière. La franchise tient à garder un vestiaire sans tensions.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Warriors n’ont pas osé prendre Lowry pour préserver le vestiaire
Kyle Lowry serait-il un fauteur de troubles ? Ce n’est pas vraiment l’élément rapporté par le Bleacher Report mais le site spécialisé indique tout de même que les Golden State Warriors auraient renoncé à engager le meneur des Raptors afin d’éviter d’éventuels problèmes dans le vestiaire. En effet, le groupe des Warriors est souvent présenté comme un modèle de camaraderie. Redoutables lorsqu’ils sont au complet, les joueurs de Mark Jackson pourraient encore franchir un cap si les dirigeants parvenaient à mettre la main sur un meneur remplaçant de qualité. Toney Douglas n’est pas mauvais mais il n’a pas pu combler totalement le vide laissé par le départ de Jarrett Jack (Cleveland) cet été. Du coup, la franchise cherche activement à mettre la main sur un joueur supplémentaire et des pistes mènent à Andre Miller ou Kirk Hinrich. On apprend donc aujourd’hui que le front office a également songé à Kyle Lowry avant de se raviser. Les dirigeants auraient peut-être eu peur que le meneur des Raptors, actuellement dans une forme olympique, refuse de sortir du banc ou qu'il se plaigne de son temps de jeu, ce qui aurait pu entraîner certaines tensions au sein du vestiaire. Il ne s’agit là que d’hypothèses mais il est vrai que le joueur avait très mal vécu ses passages sur le banc avec les Rockets (derrière Dragic) et avec les Raptors l'an passé. De toute façon, vu le niveau actuel de Lowry, sa valeur marchande est en hausse sur le marché des transferts et les Golden State Warriors n’ont pas de picks à proposer à Toronto.
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest